BMW et Mercedes : une plateforme commune pour booster les voitures électriques ?

le 20 mars 2019
 0
BMW
IStock Studio / Shutterstock.com

Les concurrents Mercedes et BMW discuteraient activement d'un rapprochement dans l'optique de développer une plateforme commune dédiée aux voitures électriques. Cette alliance leur permettrait de réaliser des économies d'échelle estimées à plusieurs milliards de dollars.

Meilleurs ennemis un jour, meilleurs amis toujours ? BMW et Mercedes, parmi les deux fleurons de l'automobile allemande, se disputent depuis déjà de nombreuses années le segment du haut de gamme. Mais à l'heure où l'électrique occupe une place toujours plus importante dans le paysage automobile, il est temps pour les deux rivaux historiques d'enterrer la hache de guerre et de discuter affaires.

Des pourparlers confidentiels mais avancés


Car selon le média d'outre-Rhin Süddeutsche Zeitung, relayé par Breezcar, la filiale de Daimler et la marque à l'hélice auraient engagé des discussions avancées quant au développement d'une plateforme commune dédiée aux voitures électrifiées. La dernière réunion aurait même eu lieu il y a quelques jours, à laquelle participaient notamment Ola Källenius, futur PDG de Mercedes, et Klaus Fröhlich, chef de l'ingénierie et du développement chez BMW.

Si ces pourparlers aboutissent, des économies d'échelle estimées à sept milliards de dollars par entreprise pourraient être réalisées. Soit des sommes considérables, même pour des géants de l'automobile. Comme le précise Süddeutsche Zeitung, le duo a adopté des stratégies diamétralement opposées dans leur conception des véhicules électriques.

Se préparer à la transition vers l'électrique


BMW mise sur une plateforme polyvalente capable de s'adapter à n'importe quel type de motorisation, qu'elle soit thermique, hybride ou électrique. Mais avec une demande qui va probablement grimper en flèche ces prochaines années, une telle plateforme risque de vite montrer ses limites. En face, Mercedes a divisé ses kits électriques : un pour ses modèles existants, l'autre pour les futurs produits.

Cette alliance permettrait aux deux acteurs de mieux se préparer à la transition vers l'électrique, mais aussi de faire face à d'autres géants du secteur tel que Volkswagen, dont la Plateforme Modulaire Electrique (MEB) devient peu à peu une référence pour les autres fabricants.
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Dernières actualités

Google dévoile son premier assistant connecté pour la voiture : Anker Roav Bolt
Des chercheurs pensent que les voitures volantes permettront de sauver l’environnement
Les vélos électriques ont vu leurs ventes augmenter de 21% en 2018
Rage 2 ne sera pas un jeu service, mais aura droit à du contenu additionnel gratuit
Luke Wood, CEO de Beats : « Le Powerbeats Pro est le premier produit totalement conçu avec Apple »
Un Huawei Mate 20 X compatible 5G apparaît sur Internet
La NASA a découvert le tout premier type de molécule à avoir existé dans l'Univers
Facebook bannit plusieurs grands groupes britanniques d'extrême droite de son réseau social
iPhone 2019 : Apple va muscler son jeu en photo, notamment en autoportrait
Castlevania Anniversary Collection : le 16 mai sur PC, Xbox, PS4 et Nintendo Switch
L'Etat français déploie sa messagerie Tchap... et on a déjà détecté une grosse faille
[MàJ] Cloud computing : les Lyonnais de Hume détaillent leurs tarifs
Deux plaintes déposées contre Apple, qui aurait menti sur ses performances de ventes
Fnac-Darty lance son Appartement du Futur, un lieu immersif et expérientiel au coeur de Paris
scroll top