BMW dévoile un prototype camouflé de son SUV électrique iNEXT, prévu pour 2021

Par
Le 06 février 2019
 0
bmw inext

Prévu pour l'année 2021, le SAV (Sports Activity Vehicle) BMW iNEXT s'octroie d'ores et déjà de petites sorties en extérieur. L'objectif : analyser son comportement sur des routes enneigées et verglacées.

BMW a pour ambition de commercialiser cinq nouveaux véhicules électriques d'ici l'année 2021. Une feuille de route ambitieuse, mais particulièrement à la portée de ce fleuron de l'automobile allemand, qui effectue d'ores et déjà les premiers tests de ses futurs modèles. C'est par exemple le cas de la BMW iNEXT, dont la dernière sortie à Arjeplog, en Suède, a été l'occasion de dévoiler de nouvelles photos du véhicule.

Examiner le comportement du véhicule

Les équipes de la firme d'outre-Rhin ont opté pour un look « camouflage » qui n'est pas sans rappeler celui de l'Audi e-tron GT dévoilé en novembre 2018. Il n'était pas question ici de se lancer dans une énième guéguerre avec l'un de ses concurrents, mais bien de réaliser des tests grandeur nature dans des conditions climatiques difficiles, comme nous l'apprend un communiqué de presse officiel.

bmw inext

Le SAV iNEXT n'a en effet pas roulé sur les routes suédoises pour son simple plaisir. Les tests effectués ont notamment servi à « optimiser, examiner et harmoniser l'ensemble de la conduite, le châssis et les suspensions, le tout sur des routes et des conditions climatiques extrêmes », explique la marque. Le modèle a ainsi été soumis à de rudes épreuves sur des routes recouvertes de neige et des lacs gelés.

D'autres tests en approche

L'objectif était « d'analyser la manière dont les températures inférieures à zéro impactent le système de stockage d'énergie, l'électricité transitant vers le moteur, l'alimentation du système électrique et les systèmes de chauffage et de climatisation », peut-on encore lire. Un moyen de comprendre comment se comporte la voiture électrique face à un froid solidement installé, et affectant généralement les solutions électriques.

BMW en a aussi profité pour examiner la réaction des systèmes d'accélération et de freinage, tout en expérimentant la transmission intégrale (quatre roues motrices) de la voiture. Ces tests en appellent évidemment à d'autres, jusqu'à la fabrication de l'iNEXT prévue à Dingolfing, en Allemagne, en 2021.

Modifié le 06/02/2019 à 18h15
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Les dernières actualités Voiture électrique

scroll top