Lime : des nouvelles trottinettes électriques plus intelligentes et connectées

Par
Le 25 octobre 2018
 0
lime trottinette électrique

Les trottinettes électriques en libre de service de l'entreprise Lime ont subi un lifting plus que bienvenu : batterie améliorée, fonctionnalités intelligentes et cadre en aluminium plus robuste.

La start-up californienne Lime a de grandes et belles ambitions : poursuivre son développement international en lançant ses trottinettes électriques en libre-service dans de nouvelles villes fait logiquement partie de ses projets. Pour ce faire, le groupe américain n'hésite pas à améliorer ses engins dans l'optique de proposer une expérience utilisateur toujours plus aboutie.

Suspension avant, 60 kilomètres d'autonomie

Ainsi apprend-on l'arrivée de la troisième génération de sa Lime-S par le biais d'un communiqué de presse publié sur son site. La société américaine y dresse une liste d'améliorations qui devrait ravir les usagers réguliers : les roues de 8 pouces prennent de l'ampleur en grimpant à 10 pouces, dans le but de faciliter le franchissement d'obstacles comme les trottoirs.

lime trottinette électrique

Les équipes techniques de la compagnie ont également ajouté une suspension située au niveau de la roue avant, et ce pour mieux amortir les chocs. Le cadre en aluminium du produit se veut quant à lui plus robuste, alors que la batterie a été améliorée de 20 % pour offrir une autonomie plus longue, de 60 kilomètres au total. Signalons aussi une certification IP67 pour l'étanchéité, un système de détection de panne basé sur Linux et un câblage non exposé.

Un tableau de bord inédit

Mais la vraie révolution se situe au niveau du guidon, qui accueille désormais un tableau de bord de 2,8 pouces. Si ce dernier affiche des informations somme toute standards telles que la vitesse et la batterie, son système se dote de fonctionnalités intelligentes : le logiciel informe ainsi l'utilisateur lorsque celui-ci entre dans une zone interdite au stationnement, détecte la circulation sur les trottoirs (bientôt interdite) et averti le conducteur lorsque le deux-roues est mal garé. Le prix, lui, reste inchangé : 0,15 centime la minute.
Modifié le 25/10/2018 à 17h33

Les dernières actualités Transport électrique

scroll top