Mondial Auto | La BMW i3 électrique se refait une santé sur son autonomie

Par
Le 08 octobre 2018
 0
bmw i3

Exhibée au Mondial de l'Automobile 2018 et dotée d'une meilleure batterie, la citadine électrique BMW i3 a vu son autonomie s'améliorer de 30% par rapport aux générations précédentes.

A l'heure où les enjeux automobiles de demain impactent directement la survie de notre planète, les grands constructeurs internationaux n'hésitent pas à mettre l'accent sur le 100% électrique. Une tendance qui se confirme au Salon de l'Automobile 2018, organisé du 4 au 14 octobre à Paris. Cette année particulièrement, l'événement regorge de concepts de véhicules à conduite autonome ou électriques, qui tiennent une véritable place de choix dans la stratégie de fabricants comme Renault, Peugeot ou encore Kia.

Une nouvelle autonomie à tempérer

BMW, qui a pris le virage de l'électrique il y a déjà plus de cinq ans, fait logiquement partie des acteurs appartenant à la catégorie suscitée. Et pour l'occasion, la marque bavaroise a dévoilé la troisième génération de sa BMW i3 (après la première en 2013 puis la seconde en 2016), citadine 100% électrique depuis le retrait du petit moteur thermique faisant office de prolongateur d'autonomie. Au programme : près de 30% d'autonomie en plus, pour tutoyer les 360 kilomètres parcourus en une charge grâce à sa batterie de 42.2 kWh.

Vigilant, le site AutoMoto tempère judicieusement cette amélioration : BMW présente en effet cette dernière selon la norme NEDC (Nouveau cycle européen de conduite), devenue plus ou moins obsolète depuis l'entrée en vigueur de la nouvelle norme WLTP le 1er septembre dernier. L'autonomie de l'i3 reste donc à clarifier. Pour le reste, le bolide serait capable d'atteindre les 100 km/h en l'espace de 7,3 secondes.

Un prix toujours onéreux

L'autre nouveauté notable concerne le temps de chargement à partir d'une borne de recharge rapide : 80% d'énergie retrouvée en seulement 42 minutes, contre 15 heures avec une prise domestique classique. La note sera en revanche salée en cas de coup de cœur : 39 950 € au minimum, faisant des véhicules électriques des produits encore onéreux et difficile d'accès.


Retrouvez nos actus, dossiers et diaporamas sur le Mondial de l'Auto 2018 qui se tient du 4 au 14 octobre !

Modifié le 08/10/2018 à 19h25

Les dernières actualités Transport électrique

scroll top