Le chinois Redmi, sous-marque de Xiaomi, lance sa première Smart TV

Stéphane Ficca
Spécialiste hardware & gaming
30 août 2019 à 21h07
0
Redmi Logo

Le groupe Redmi vient d'officialiser le lancement de sa première Smart TV, avec la Redmi TV 70".

Une Smart TV 4K chez Redmi

Après les smartphones, certains constructeurs comptent bien se lancer sur un tout nouveau marché : la Smart TV. En attendant que OnePlus présente sa OnePlus TV, c'est Redmi qui lance les hostilités en Chine, avec sa Redmi TV 70".

Comme son nom le laisse supposer, il s'agit d'une Smart TV de 70" de diagonale, permettant d'afficher une image en 4K. Le tout est animé par un processeur Amlogic 64 bit de 6ème génération, lequel est épaulé par 2 Go de RAM.

On y retrouve également un espace de stockage de 16 Go, un port USB ainsi qu'un module WiFi compatible 2,4 / 5Ghz. Seront évidemment présentes les fonctions web habituelles des TV connectées, avec diverses applications disponibles, sans oublier l'assistant maison XiaoAI.

Cette Redmi TV 70" est dès à présent disponible en précommande en Chine, avec un tarif fixé à 530 dollars environ et une disponibilité calée au 10 septembre. Reste à savoir maintenant si cette dernière restera exclusive à son marché natal, ou si elle sera également exportée en Europe et aux Etats-Unis.

Source : Mi Blog
10
9
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

La capitalisation boursière d'Apple dépasse celle de toutes les entreprises du CAC40 réunies
Une usine de production de cellule de batteries pour véhicules électriques bientôt en France ?
Découvrez la 2CV R-Fit 100% électrique, conçue en rétrofit
TikTok et maintenant WeChat : les USA veulent
Horizon Zero Dawn : le portage PC critiqué pour ses nombreux bugs
Xiaomi Mi 10 Ultra : une édition anniversaire qui veut
Des experts en sécurité inquiets à l'approche de la présentation du premier prototype Neuralink d'Elon Musk
Elon Musk envisage la construction d'un Cybertruck plus petit pour l'Europe
Clean Network, le projet des États-Unis pour préparer leur avenir technologique sans les Chinois
Delage dévoile un hypercar hybride à 2,3 millions de dollars
scroll top