Chromecast : lancement international, la révolution de la TV est en marche

14 mars 2014 à 19h02
0
Attendu de longue date en dehors des États-Unis, le Google Chromecast débarquera finalement en France le 25 mars. Il pourrait donner le coup d'envoi d'une révolution dans le monde de la télévision et de la vidéo par Internet.

Mise à jour : Le Chromecast a finalement été mis en vente en France le 19 mars 2014

0140000006726858-photo-google-chromecast.jpg

Réservé aux américains depuis son lancement en juillet 2013, le Chromecast de Google sera prochainement disponible en France. Il sera mis en vente le 25 mars par SFR, fidèle partenaire de Google (sur les téléphones Nexus et dernièrement sur le Google TV), comme le révèle une publicité sur laquelle le Journal du Geek a mis la main.

Selon nos informations Google a prévu un lancement en grande pompe, à grand renfort de campagnes de communication des premiers partenaires. Canal+ notamment, à qui BFM Business prête l'intention de s'émanciper des fournisseurs d'accès à Internet, sera de la partie. Ainsi toutes ses applications mobiles, sur toutes les plateformes, prendront en charge le Chromecast dès son lancement.

Le Chromecast sera donc également disponible sur le Google Play Store, certainement à la même date, ainsi que dans la grande distribution, auprès d'enseignes comme Boulanger, Darty ou la Fnac par exemple.

Il sera vendu 35 euros, du moins chez SFR, qui remboursera 30 euros aux titulaires de forfaits Carrés avec Extras qui en feront la demande. Il est pour rappel facturé 35 dollars HT aux États-Unis, soit 30 euros TTC au cours actuel.

00F0000006726856-photo-google-chromecast.jpg

Vers une révolution de l'OTT et la fin de la mainmise des FAI sur l'IPTV

Le Chromecast est pour rappel une clé HDMI destinée à diffuser sur un téléviseur des contenus issus d'applications mobiles ou d'ordinateurs exécutant Chrome. C'est un appareil à bas prix parfaitement adapté à la révolution de l'OTT qui se prépare, en particulier en France.

Jusqu'à présent la majorité des consommateurs utilisaient sur leur télévision la box et les services de leur FAI. Mais le marché tend vers l'OTT (over-the-top), c'est-à-dire vers des services audiovisuels (programmes en direct, à la demande, films...) fonctionnant par Internet, indépendamment des infrastructures techniques mais aussi des accords des FAI (services IPTV fonctionnant en interne).

Des acteurs relativement modestes comme Tevolution ou Videofutur ont pris les devants. Même SFR propose désormais une box OTT.

Mais avec les initiatives de moguls comme Canal+ et Google, la révolution de l'OTT va bientôt vraiment commencer.

Aller plus loin
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

De nouveaux modèles climatiques ont été créés... et la situation est pire que prévue
Stallman quitte la Free Software Fundation après la divulgation d'emails évoquant l'affaire Epstein
La dernière mise à jour de Windows 10 causerait des pannes de carte réseau
Ça y est, le Fold est disponible en France... pour 1,6 SMIC (net).
Des défauts de fabrication découverts sur six réacteurs nucléaires en activité en France
Ovnis : l'US Navy avoue (enfin) avoir filmé des objets aériens non identifiés
En Californie, Donald Trump tente d’annuler la loi sur les limites d'émissions de CO2
Le TGI de Paris invalide la clause de non-revente de jeux dématérialisés de Steam
iPhone 11 / 11 Pro : les premiers tests sont en ligne, 2019 est-il un bon cru ?
Avec sa Model S, Tesla aurait battu le record de la Porsche Taycan sur le circuit de Nürburgring

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top