Test du TCL 55EC780 : un maximum de fonctionnalités à un tarif bien placé

Alban Amouroux
Spécialiste Audio Vidéo
30 décembre 2019 à 11h20
0
8
Au premier abord, TCL ne fait pas partie des marques prestigieuses du téléviseur à écran plat. Pourtant, ce fabricant chinois est dans le trio de tête mondial en termes de volumes de vente. Cela lui permet d'être à la pointe des technologies et d'en insérer un maximum dans ses modèles, même ceux d'entrée et de milieu de gamme. Le 55EC780 est ainsi un LCD de 55" bourré de possibilités pour en faire l'élément central du salon, quasiment sans nécessiter d'autres appareils ou enceintes que ce soit.

Le marché des téléviseurs évolue à vitesse grand V. Actuellement, tous les modèles à partir de 40" de diagonale sont en résolution 4K. Afin de se différencier, les constructeurs doivent intégrer d'autres fonctions. Pour sa gamme EC780, TCL a décidé de tout mettre dedans. Pour le son comme pour l'image, les compatibilités sont maximales ou presque. Rien que pour cette raison, le 55EC780 est un choix pertinent. Mais qu'en est-il de son utilisation et des qualités en utilisation réelle ?

TCL-55EC780-01-lifestyle.jpg

Un concept de pied intelligent

Nous ne connaissons pas toutes les gammes de téléviseurs de tous les fabricants, mais les ingénieurs de TCL ont trouvé une solution pertinente pour le pied support du 55EC780. Habituellement, poser la TV sur son pied ou bien l'accrocher au mur fait appel à deux systèmes différents.

La fixation murale standardisée VESA du 55EC780 sert également à la fixation du pied support. Deux barres de métal verticales rejoignent une troisième barre courbée horizontale. L'ensemble constitue un système stable et malin ! Et l'installation n'est pas plus longue qu'avec des pieds classiques s'enfichant sous le téléviseur.

TCL-55EC780-02-pied.jpg

La dalle, fabriquée par TCL lui-même, est entourée d'un cadre ultra fin. Plus fin, c'est quand il n'y a pas de cadre. Sur la partie haute, l'écran mesure seulement 14 mm d'épaisseur. La discrétion est assurée de ce côté-là.

TCL-55EC780-03-onkyo.jpg

TCL a fait le choix de la barre de son intégrée et positionnée juste en-dessous de la dalle. Mesurant cinq centimètres de haut, elle est recouverte d'un tissu acoustique foncé. On trouve en son centre le logo TCL et à droite un logo Onkyo. C'est en effet à ce spécialiste de la Hifi que TCL a confié le développement de la partie audio du 55EC780.

TCL-55EC780-04-connexions.jpg

Toute la connectique arrière est accessible de façon latérale, sur la droite de l'écran lorsque l'on est face à lui. Cela change des habitudes des concurrents qui mixent des connecteurs latéraux et à l'arrière, très souvent positionnés à gauche de l'écran. Seule conséquence de ce choix, il y a trois entrées HDMI quand la dotation habituelle est plutôt située à quatre. On retrouve deux ports USB, l'Ethernet, une sortie optique, deux tuners (terrestre et satellite) ainsi qu'une entrée auxiliaire pour sources vidéo analogiques, une ancienne console de jeux par exemple.


Android TV au rendez-vous

Toujours à l'arrière, à côté de la connectique, se trouve le bouton de mise en route général ainsi qu'un commutateur pour le micro. Il est ainsi possible de le désactiver manuellement : normalement, on est sûr de ne pas être écouté. Cela est confirmé par l'allumage de quatre LEDs oranges au centre de la barre de son, à l'identique de n'importe quelle enceinte Google Assistant.

TCL-55EC780-05-bouton-micro.jpg

Comme Philips et Sony, TCL se repose sur le système d'exploitation de Google dédié aux téléviseurs. Dans sa version 9.0, c'est-à-dire la dernière, il présente les contenus, les applications et les sources sous la forme de grands bandeaux horizontaux. L'ordre et le choix des icônes de ces bandeaux sont personnalisables.

La procédure d'installation suit les étapes classiques d'un appareil Google. Après avoir sélectionné la langue et donné un nom au téléviseur, il est possible d'accélérer la procédure en tapant un code sur son smartphone. Si celui-ci est connecté à votre compte Google bien entendu. Ensuite, il faudra accepter de multiples conditions d'utilisation, de respect de la vie privée, des cookies, etc.

TCL-55EC780-06-screenshot1.jpg

Android TV étant le menu principal, l'accès au tuner TV est une appli comme les autres. TCL a regroupé sur une ligne les apps OTT comme myCANAL, Molotov, Rakuten, TMC Sport, OCS, Arte et France 24. Pour un accès plus direct, à n'importe quel moment il est possible d'y accéder rapidement en appuyant sur la touche « T » de l'une des deux télécommandes infrarouges.

TCL fournit en effet deux modèles : une grande complète en plastique et une plus petite en métal argenté, dotée des fonctions essentielles seulement. Bizarrement, la touche d'appel à Google Assistant est présente uniquement sur le petit modèle. Quatre touches spécifiques sont communes : la touche T vue précédemment, « home » pour revenir au menu Android TV, le menu sources et les paramètres d'image et de son.

TCL-55EC780-07-telecommandes.jpg

L'utilisation du 55EC780 est donc déjà connue, nous avons vite retrouvé nos repères. Cependant, un détail la différencie des téléviseurs Sony Android TV. Lorsqu'on allume une Sony, le menu apparaît immédiatement. Tandis que la TCL démarre Android TV de zéro, ou tout du moins depuis un état intermédiaire, et ceci à chaque allumage. Ce n'est pas très grave, mais le téléviseur nécessite un certain délai avant d'être utilisable.

Un mode cinéma globalement fidèle

TCL a organisé ses menus sous la forme d'une arborescence assez profonde. À première vue, les réglages semblent limités. Mais plus on ouvre des onglets et plus ils deviennent évolués. Tout ce dont on a besoin pour calibrer complètement la dalle est bien présent. La partie audio n'est pas en reste avec quatre critères pour adapter la restitution de la barre de son compatible Dolby Atmos : virtualiser surround, amplification des graves, clarté de la voix, définition. Ils sont réglables sur plusieurs crans et affectés à des pré-réglages.

Revenons à l'image où nous avons sélectionné le mode cinéma pour la prise de mesures. Celles-ci se sont révélées plutôt très bonnes dans l'ensemble. Notons qu'il n'y a pas d'overscan, tous les pixels sont bien présents.

TCL-55EC780-08-cie.jpg

Le diagramme CIE nous montre une bonne couverture du standard avec néanmoins une légère dérive dans le bleu.

TCL-55EC780-09-gris.jpg

L'échelle de gris nous confirme cette première information avec un respect dans les blancs, mais un décalage dans les noirs.

TCL-55EC780-10-deltae.jpg

Enfin, la courbe du deltaE vient corroborer cette observation avec une température de couleur est un peu trop chaude à l'approche du noir. Sur d'autres mires de test, le gris penche clairement vers le violet. Mais cela ne se retrouve pas lorsque l'on regarde un film.

En mode cinéma, l'image présente une qualité satisfaisante qui pourra être améliorée via une petite séance de calibration. Comme souvent, les autres modes vidéo présentent une image trop numérique, éclatante, mais peu fidèle. Ils seront plus adaptés aux retransmissions sportives ou au jeu vidéo.

Une image fouillée nécessitant quelques réglages

Le TCL 55EC780 est compatible HDR10+ et Dolby Vision. Une excellente nouvelle pour profiter du meilleur du HDR sans avoir à se soucier de la présence de ces deux formats concurrents. Le téléviseur reconnaît sans problème le mode HDR de la source et le confirme via un logo Dolby Vision au lancement de la vidéo. Mais nous n'avons pas trouvé de touche ou de commande dans les menus pour nous confirmer en cours de lecture les informations sur le flux.

TCL-55EC780-11-detail1.jpg

En lecture d'une vidéo HDR, les réglages vidéo sont réduits. TCL nous laisse toutefois agir sur la tonalité globale en choisissant « blanc lumineux » ou « blanc sombre ». Nous vous conseillons le blanc sombre pour conserver une image typée cinéma. Dans l'autre cas, les couleurs deviennent tellement boostées, limite fluo, que l'on s'éloigne radicalement de la réalité.

En mode sombre, l'équilibre est respecté, mais les ombres restent assez bouchées. Les détails dans les scènes sombres sont très vite estompés. N'oublions pas que le 55EC780 dispose d'un éclairage « edge » classique, et non d'un éclairage par zone derrière la dalle.

En mode lumineux, on récupère du détail dans les noirs, mais les blancs sont tout de suite cramés. Dans le meilleur des mondes, il faudrait que TCL nous sorte un réglage intermédiaire entre lumineux et sombre. Ce serait sûrement le meilleur compromis sur tous les critères de l'image. Mais nous parlons ici de préréglages : cet équilibre pourra sans doute être retrouvé après une séance de réglage appliquée.

TCL-55EC780-12-detail2.jpg

Quant à la fluidité, elle est bien gérée en SDR avec un système anti-saccade réglable sur dix paliers. Mais comme c'est le cas avec d'autres téléviseurs, ce réglage n'est plus accessible en HDR. Et nous pouvons dire clairement qu'il est appliqué par défaut en HDR, même si nous n'en voulons pas. Malheureusement, il crée des artefacts sur les contours lors des panoramiques lents d'Highway Men en 4K et Dolby Vision sur Netflix.

Un téléviseur ultra-complet avec une belle image cinéma

Le TCL 55EC780 propose une belle image cinéma en 55", une taille minimale pour s'immerger dans le film. Elle n'est pas exempte de défaut sur la colorimétrie et dans la restitution des noirs, mais rien de vraiment critiquable à ce niveau de prix. Beaucoup de choses peuvent se corriger. TCL a réussi à tirer le meilleur de l'éclairage edge LED appliqué au HDR. À vous de trouver le meilleur compromis selon vos attentes. Nous ne nous sommes pas éternisés sur le son. Malgré la signature Onkyo et la compatibilité Dolby Atmos, le résultat est assez banal. Il y a une belle ampleur, sans réel effet de hauteur propre à l'Atmos ; des téléviseurs concurrents sans barre de son savent à peu près faire la même chose. Le 55EC780 se distingue surtout par son équipement complet grâce à Android TV. Il a accès à des dizaines d'applications. Il intègre Google Assistant pour le contrôle vocal ainsi que Chromecast pour recevoir les contenus depuis un smartphone ou une tablette. Ce téléviseur représente finalement un excellent compromis sur tous les tableaux.

TCL 55EC780

8

Les plus

  • Mode vidéo cinéma réussi
  • Cadre fin
  • Barre de son intégrée
  • Android TV & Chromecast
  • Google Assistant

Les moins

  • Contraste limité
  • Compensation de mouvement imposée en HDR
  • Effets Dolby Atmos inexistants

Vidéo8

Audio7

Design8

Ergonomie8

13
13
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

Vignette Crit'air : vers un durcissement des conditions d'obtention
NVIDIA en discussion avancée pour le rachat d'ARM pour au moins 32 milliards
Elon Musk veut fournir des logiciels, des batteries et des moteurs à d'autres constructeurs
L'électricité produite en Europe au premier semestre provenait majoritairement d'énergies renouvelables
Quand Elon Musk affirme que les pyramides ont été érigées par des aliens, l'Égypte l'invite sur place
Face à de très mauvais résultats financiers, EDF s'apprête à se serrer la ceinture
Pollution : un think tank britannique demande à interdire les publicités pour les SUV
La première station de recharge à hydrogène ferroviaire annoncée en Allemagne
Plus de 700 km d'autonomie annoncés pour la Mercedes EQS
Rocambole : l'application est enfin de retour sur le Google Play Store !

Notre charte communautaire

  • 1. Participez aux discussions
  • 2. Partagez vos connaissances
  • 3. Échangez vos idées
  • 4. Faites preuve de tolérance
  • 5. Restez courtois
  • 6. Publiez des messages utiles
  • 7. Soignez votre écriture
  • 8. Respectez le cadre légal
  • 9. Ne faites pas de promotion
  • 10. Ne plagiez pas
  • Consultez la charte
scroll top