Téléviseur 3D : tout ce qu'il faut savoir !

Aurélien Audy
05 novembre 2010 à 17h40
0

Vos photos et vidéos en 3D



Quid des médias que nous capturons au jour le jour ? Pour nous faire une idée, nous avons utilisé deux des appareils phares en matière de 3D, le Fujifilm Finepix W3 et le Nex-5 de Sony. Verdict ? Avant de parler du rendu, précisons déjà que le téléviseur ne reconnait pas le format .MPO dans lequel sont encapsulés les deux canaux d'image. Il faut donc obligatoirement relier nos deux appareils en HDMI au Bravia, qui ne sert que d'afficheur. Dommage, une navigation à la télécommande au fond du canapé depuis une clé USB ou un disque dur externe aurait été plus commode. Bref...

012C000003696356-photo-fujifilm-finepix-w3.jpg
012C000003696358-photo-sony-nex-5.jpg

Fujifilm Finepix W3 et Sony NEX-5


Commençons par le W3 de Fujifilm, qui remplace le W1 que nous avions testé ici. Nous passerons vite sur l'appareil, le but n'étant pas de le tester. Simplement, les principaux changements portent sur l'ergonomie, la taille et la qualité de l'écran. Ce dernier point est très important : autant on peinait à regarder ses images 3D depuis le W1, autant là le confort et le rendu stéréoscopique ont été nettement améliorés. Certes, les contre-indications dispensées sur le site www.fujifilmreal3d.com perdurent encore (pas de photo verticale, ni de gros plan, de sujets nombreux ou trop éloignés, pas de photo de nuit...) : si vous ne les respectez pas, vous aurez une bouillie de pixels qui vous fera courir pour attraper la boîte de Doliprane la plus proche.

012C000003696448-photo-fujifilm-w3-gauche.jpg
012C000003696470-photo-fujifilm-w3-droite.jpg

Vue gauche puis vue droite capturées par le Fujifilm Finepix W3


012C000003696468-photo-fujifilm-w3-assembl-e.jpg

L'assemblage donne plus ou moins cela


Mais si vous soignez votre composition, le résultat à l'écran du W3 sera vraiment sympa. Et même plus que sur le téléviseur Bravia ! En effet, passées sur les 40 pouces de diagonale, les images ont tendance à afficher une 3D un peu trop exagérée, qui pousse sensiblement à loucher. Et le traitement spécial de l'écran du W3 permettant de réduire l'effet « cross talk » fait défaut sur le téléviseur : les chevauchements entre les deux canaux sont légion. En dehors de quelques clichés où les différences de plan sont bien restituées, le passage des photos du W3 sur téléviseur 3D n'apporte donc pas grand-chose, voire dégrade le rendu... Avec les vidéos, l'effet est intéressant sauf qu'en l'absence de stabilisation, l'image tremble. Et que les corrections de parallaxe effectuées en temps réel à chaque mouvement de l'autofocus s'avère un peu douloureuse pour nos petites pupilles.

Maintenant, que valent les panoramas 3D (réalisés par balayage) du NEX-5 ? Et bien là c'est plutôt une bonne surprise. Soit, il faut également choisir un sujet qui se prête à la 3D, sinon c'est l'échec assuré. Mais sur une tentative d'un paysage de la Drôme, avec des vignes au premier plan, le résultat s'est montré tout à fait satisfaisant. Les premières rangées de ceps se détachent nettement, donnant ainsi une profondeur intéressante à la scène.

012C000003696454-photo-sony-nex-5-gauche.jpg
012C000003696456-photo-sony-nex-5-droite.jpg

Vue gauche puis vue droite capturées par le NEX-5


0258000003696466-photo-sony-nex-5-pano-assembl-e.jpg

L'assemblage donne plus ou moins cela


La même panoramique réalisée en 2D mais visionnée avec la simulation 3D du téléviseur ne détache aucunement le premier plan : la différence est flagrante, l'intérêt du mode 3D du NEX-5 saute aux yeux. Notez que la fonction de défilement automatique de la vue panoramique contribue également à la réussite de l'expérience. Reste la question du partage : les séances de visionnage de photos en famille risquent de devenir compliquées... Et Sony ne livre aucun outil pour retoucher ses fichiers .MPO. Heureusement on trouve sur le net des outils performants, comme l'excellent StereoPhoto Maker v4.31.

012C000003696474-photo-stereophoto-maker.jpg
Le logiciel Stereophoto Maker en v4.3
Modifié le 10/09/2019 à 16h09
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Le paiement sur Internet s'arme d'un nouveau système antifraude fonctionnel dès demain
Maladies pulmonaires : les enquêteurs américains n'écartent aucune cigarette électronique
La Suisse veut forcer les compagnies aériennes à renseigner les émissions CO2 sur les billets d'avion
Renault : son crossover électrique K-ZE lancé en Chine, à partir de 8 500 €
Un démantèlement des GAFA ?
Le trou noir au centre de notre galaxie semble avoir de plus en plus faim
Des chercheurs remettent sur la table la solution de l'ascenseur vers la Lune
Le saviez-vous ? Un Game Boy, meurtri, a survécu à la guerre du Golfe
Un son pour avertir les piétons va être ajouté à la Tesla Model 3
La Renault ZOE 2 se lance (enfin !) officiellement

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top