Le premier "Netflix addict" traité en Inde

Par
Le 09 octobre 2018
 0
netflix
sitthiphong / Shutterstock.com

Netflix fait des ravages ! On savait qu'un certain nombre d'utilisateurs s'adonnent au binge watching (« visionnage boulimique »), mais certains utilisateur vont bien plus loin : un utilisateur indien a récemment été traité à l'Institut National de la santé mentale et des neurosciences pour faire face à sa dépendance.

À 26 ans, ce dernier passait en moyenne sept heures par jour sur le service à regarder des films et des séries.

Une première mondiale

Cette addiction, qui a duré plus de 6 mois avant d'être prise en charge, provoquait fatigue, cycles de sommeil irréguliers et fatigue oculaire.

La cause de cette addiction : une période de chômage assez longue. D'après le principal concerné, se plonger dans les émissions proposées par le géant américain lui permettait d'oublier pendant quelques heures ses inquiétudes et le stress entraîné par la pression de ses proches.

Il a déjà été reproché au service de pousser à l'oisiveté. Les statistiques de fréquentation du site montrent qu'un utilisateur y passe en moyenne 50 minutes par jour, soit l'équivalent d'un ou deux épisodes de série. Il n'est pas impossible que Netflix mette en place des moyens pour contrôler ou limiter le temps passé sur son service, comme Facebook et YouTube l'ont récemment fait.
Modifié le 09/10/2018 à 17h03

Les dernières actualités Netflix

scroll top