CES 2017 : la guerre des télés a commencé

Par
Le 09 janvier 2017
 0
Même si elle est de plus en plus concurrencée par les tablettes et les smartphones, la télévision reste un objet convoité. Le coréen LG et le japonais Sony viennent de présenter deux modèles dernier cri, très similaires, mais pas totalement.

LG : résolution 4K et technologie OLED


LG a présenté au CES une télévision ultra-fine (son épaisseur est de 2,5 mm seulement), tandis que sa diagonale est de 65 pouces (1,65 mètre). Avec ce modèle, LG emboîte le pas à Samsung et se lance dans la technologie OLED. À la différence des écrans LED, les téléviseurs OLED (dont la lettre « o » fait référence à « organique ») ne nécessitent pas de rétro-éclairage. De ce fait, non seulement ils ont les moyens d'être très fins, mais les couleurs sont plus intenses et plus proches de celles observées par l'oeil humain dans la vie réelle.

Cette télé offre une résolution 4K (4096 x 2160), mais peut aussi fonctionner en UHD (3840 x 2160). Reste à attendre que les fournisseurs de contenus (chaînes de télévisions, sites streaming et jeux vidéo) offrent des contenus avec de telles résolutions.

La télé se fixe au mur grâce à des attaches magnétiques. Les émetteurs audio prennent la forme d'une barre son distincte de l'écran ; ainsi, on peut la placer dans l'endroit de son choix. La télé est baptisée W, en référence à son slogan publicitaire : « Wallpaper. Window. Wow ». Pour le moment, LG ne communique pas sur le prix de ce produit, dont la sortie est prévue pour le troisième trimestre 2017.

0258000008631078-photo-sony-t-l-t-l-vision.jpg



Sony : grand angle de visionnage et remasterisation en temps réel


La télévision de Sony est très similaire : il s'agit d'un écran 4K, avec des couleurs là aussi très proches de celles naturelles et un réglage de contrastes dynamique. D'après le fabricant, l'angle de visionnage est élargi, offrant ainsi à toute une famille une excellente vision, qu'on soit placé au centre ou à une extrémité du canapé. Mais la vraie innovation de Sony, c'est son système acoustique Acoustic Surface? : pour la première fois dans l'histoire des télévisions, le son émane directement de l'écran, grâce à la résonance de celui-ci. Cette innovation a été rendue possible là encore par un gain d'espace, grâce à l'absence de rétro-éclairage.

Le processeur X1 Extreme, intégré à cette télévision, offre une puissance supérieure de 40 % à celle de son prédécesseur, le X1. En temps réel, il adapte l'image source, quelle que soit sa résolution, à la résolution 4K. Pour ce faire, il détecte les objets dans l'image et applique une remasterisation HDR.

Le produit de Sony est compatible avec Android TV. Et une fois Google Home installé, il est même possible de le gérer grâce à des commandes vocales. En plus de l'accès à sa propre plate-forme de streaming, baptisée Ultra, l'utilisateur peut connecter n'importe quelle source vidéo via un câble HDMI ou USB. La télévision devrait sortir en trois tailles : 55 pouces (1,4 mètre), 65 pouces (1,65 mètre) et 77 pouces (1,95 mètres). Pour l'instant, ni son prix, ni sa date de sortie n'ont été rendus officiels.

Voir aussi :
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
scroll top