Etude : les Français regardent 22h de TV par semaine et boudent les livres numériques

05 décembre 2012 à 12h11
0
Selon l'étude REC+ publiée par l'institut GfK et relayée par l'AFP, les Français privilégient les jeux vidéo, la télévision et Internet à la lecture, qu'elle soit numérique ou pas. Les jeux gratuits ont particulièrement le vent en poupe.

00FA000005229818-photo-jeu-video-cover-r-g-280924-13.jpg
12 heures et 17 minutes : c'est le temps moyen passé par un Français devant un jeu vidéo, soit 1 heure et 45 minutes de plus qu'en 2011. Une durée qui s'étend notamment en raison de la démocratisation des jeux mobiles, puisque 15% jouent sur une tablette et 9% sur un smartphone. L'ordinateur et la console de jeux restent tout de même les supports privilégiés à respectivement 40% et 21%, mais on remarque également que les joueurs mobiles s'essaient à des jeux gratuits en grande majorité, à hauteur de 70% sur tablette et 83% sur les smartphones.

A cette tendance s'ajoutent celles de la popularité de la télévision et d'Internet, qui cumulent chacun 22 heures d'usage par semaine, soit 3 heures par jour en moyenne. Des activités qui prennent le pas sur la radio - 10h59 par semaine - ou encore sur la lecture - 5h27 - qui accusent des baisses d'intérêt respectives de 25 et 21 minutes par semaine par rapport à la même période, l'année dernière.

Le support physique toujours devant le numérique

Si cette nouvelle étude n'indique pas de pourcentage concernant l'adoption du livre numérique, elle précise le fort attachement des Français pour le papier. Pour rappel, le dernier baromètre des usages du livre numérique, publié début novembre, soulignait une petite progression de l'adoption de l'ebook en France, même si 8 personnes sur 10 n'envisageaient toujours pas de s'y mettre.

Pour le reste des offres dématérialisées, malgré une progression, le physique est toujours privilégié : dans le secteur de la vidéo, le DVD est toujours devant à hauteur de 41% tandis que le streaming gagne 4 points par rapport à l'année dernière, et affiche 28% de l'intérêt des consommateurs. Le téléchargement définitif affiche compte quant à lui 16% du budget des sondés. Enfin, côté musique, 79% des interrogés préfèrent acheter un CD alors que 13% se tournent vers le téléchargement, et 8% vers le streaming. « Les offres de musique dématérialisées peinent toujours à monétiser leur modèle » conclut GfK.

L'étude a été réalisée entre le 17 septembre et le 7 octobre auprès de 2 311 personnes « représentatives de la population française » précise le cabinet d'étude.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

L'Agence internationale de l'énergie met en garde contre la popularité des SUV
Blocage du porno au Royaume-Uni : c'est la débandade
Le navigateur Brave atteint les huit millions d'utilisateurs
Du code malveillant utilise un format audio pour éviter les antivirus
Le Vatican va lancer un chapelet connecté !
Le fichier des véhicules assurés entre en vigueur, et les forces de l'ordre comptent bien l'utiliser
Lime officialise le retrait de sa flotte de trottinettes électriques à Marseille
Tesla apporte des améliorations à sa Model 3 (et des hausses de prix)
L'armée américaine n'utilisera plus d'antiques disquettes pour coordonner ses frappes nucléaires
Le réchauffement climatique s’est encore accentué depuis 2015

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top