Samsung : 2/3 des TV vendues en 2011 seront connectées

20 octobre 2010 à 12h00
0
Hier soir, le fabricant coréen Samsung a officiellement annoncé l'ouverture d'un concours à destination des développeurs français pour ses prochains téléviseurs. A l'ère du salon connecté, Samsung entend conserver sa place de leader mondial sur le marché en répondant aux nouveaux usages de consommation.

M. Shing, président et directeur de Samsung Europe, ne cache pas son ambition. Si l'on estime qu'il se vendra cette année 27 millions de télévisions connectées, « il y en aura 140 millions en 2014 ». La France est d'ailleurs un pays stratégique, notamment grâce au passage au tout numérique l'année prochaine. En 2010, ce sont en effet 8,5 millions de TV qui seront commercialisées dans l'Hexagone.

03655766-photo-samsung-apps-tv.jpg


Selon Roberto Morro, directeur de la Division Réseaux et Convergence chez Samsung, plusieurs critères sont à prendre en compte. D'une part les consommateurs souhaiteraient voir davantage d'interactivité avec la télévision, en ce sens, ils deviendraient plus actifs. Aussi, le modèle de contenu à la carte devient de plus en plus populaire. Enfin, la télévision doit pouvoir être personnalisable selon les besoins des utilisateurs. Pour répondre à ces attentes le fabricant coréen planche donc sur un catalogue d'applications. A l'heure actuelle, la boutique de Samsung Apps dispose déjà d'une quarantaine de titres en français parmi lesquels nous retrouvons : Facebook, TF1, Seloger, DailyMotion, Picasaweb, LaPoste, Investir, Skype, L'équipe ou encore Eurosport.

Développées en six mois, ces 43 applications font figures d'exemple auprès de la communauté des développeurs. Christophe Mille, directeur marketing, explique qu'il ne s'agit pas simplement de porter sur grand écran une application initialement développée pour les smartphones. D'une part l'application doit être adaptée à la taille de l'écran. Par ailleurs, l'ergonomie de navigation doit être prise en compte. Aussi, la place du téléviseur au sein du foyer déterminera de nouveaux usages et de nouveaux types d'applications. Samsung souhaite également uniformiser cette stratégie en proposant plusieurs interactions possibles entre smartphones (Android ou Bada), ordinateurs, tablettes et télévisions. La technologie AllShare permet ainsi d'opérer des connexions entre plusieurs appareils de la marque afin de transférer d'un écran à l'autre différents médias.

01F4000003655760-photo-samsung-apps-tv.jpg


Qu'il s'agisse d'Apple, de Research in Motion, de Microsoft ou de Google, chacun a tenté de densifier son écosystème en lançant un concours auprès des développeurs. C'est donc au tour de Samsung avec son Smart TV Challenge. Ce concours se terminera le 30 décembre prochain et, suite à un vote du jury et du public, le gagnant sera annoncé le 14 février lors d'un congrès européen à Viennes.

Au-delà de la télévision, Philippe Barthelet, vice-président chez Samsung, explique d'ailleurs que l'année prochaines la société bénéficiera de 9 millions de produits potentiellement connectables au réseau. L'objectif est donc de tout relier à Internet, qu'il s'agisse du smartphone ou de l'appareil-photo. « Notre défi est de s'assurer que les produits connectables soient bien connectés », explique M. Barthelet, avant d'ajouter que pour la télévision : « on ne se limitera pas aux modèles haut de gamme (...) l'année prochaine, deux tiers des télévisions vendues par Samsung seront connectées ».
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Normandie : la plus grande route solaire du monde est un échec
Windows Defender obtient 3 fois le score maximum aux tests AV-Test
Matrix 4 officiellement annoncé, avec Keanu Reeves et Carrie-Ann Moss
PS5 : la fuite d'un brevet révèle un design plutôt original
L'astéroïde Apophis qui frôlera la Terre en 2029 est-il vraiment dangereux ?
Starman et sa Tesla Roadster viennent d'achever leur première orbite autour du Soleil
A peine lancée aux USA, Apple annonce que sa Card serait sensible au jean et au cuir
Un chercheur français a trouvé une faille critique dans le système de vote russe
Xiaomi Mi Mix 4 : un monstre de puissance doté d'un capteur photo 108 mégapixels
C’est officiel : Disney+ ne sera pas disponible au lancement en France

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top