Skype : 8 alternatives au logiciel d'appels audio et video

26 octobre 2016 à 18h30
0
Si Microsoft multiplie ses efforts sur Skype, le service de VoIP n'arrive toujours pas à se positionner face aux solutions plus modernes. Et il en existe un certain nombre.

Face aux messageries mobiles multiplateformes, Microsoft a pris du retard avec Skype. Racheté en 2011 pour 8,5 milliards de dollars, le service enregistre un déclin continu. Alors qu'il y a cinq ans 14,9 milliards de minutes étaient commercialisées, ce chiffre est tombé à 10,9 milliards en 2015. Quant au chiffre d'affaires, ce dernier est passé de 722,5 millions d'euros à 497,5 millions.

Certes, Skype est présent sur smartphones ainsi que sur le web, mais sur ces plateformes, le réflexe est ailleurs, du côté de Facebook Messenger ou WhatsApp qui disposent chacun de plus de 1 milliard d'utilisateurs... soit trois fois plus que le service de Microsoft. Et sur le web, de nombreuses jeunes pousses viennent faire de l'ombre à Microsoft.

035C000008580858-photo-skype-ban.jpg



1. Google Hangouts



0230000008580818-photo-hangouts.jpg


En alternative à Skype, on pense bien sûr à la solution proposée par l'éternel concurrent de Microsoft : Google Hangouts. Le service est disponible en ligne ou via une application mobile et permet d'établir des appels audio/vidéo HD ou simplement des conversations textuelles.

Hangouts propose en outre d'effectuer des appels groupés gratuitement jusqu'à dix personnes. A l'instar de Skype, il sera possible d'appeler des lignes fixes ou mobiles en créditant son compte Google (minimum 10 dollars).

L'une des particularités de Google Hangouts est la possibilité d'effectuer des sessions publiques qui pourront être transférées automatiquement sur son compte Google+.




2. FaceTime



035C000008580822-photo-facetime.jpg


FaceTime est la solution d'Apple disponible sur iOS et macOS. Le service est relativement minimaliste et vient compléter la messagerie d'iMessage. Le détenteur d'un iPhone pourra donc communiquer avec un utilisateur de Mac ou d'iPad et vice versa.

Les appels via FaceTime sont gratuits et Apple ne propose pas de communiquer avec les lignes fixes ou mobiles. Pour l'utiliser, il faudra créer un identifiant Apple. On apprécie notamment l'intégration au module téléphonique de l'iPhone pour passer d'un appel audio classique à une visio.




3. Jitsi



035C000008580824-photo-jitsi.jpg


Jitsi repose sur les protocoles XMPP et SIP et le service est disponible sur Windows, macOS et Linux ainsi que sous la forme d'une application web. Il n'existe pas d'application mobile.

Avec Jitsi, il est possible d'effectuer des appels audio ou vidéo, mais également de partager son écran ou de transférer des fichiers, le tout, gratuitement. Jitsi Meet est relativement simple d'usage puisqu'il suffira de partager un lien. Aucun téléchargement n'est requis.




4. Appear.in



035C000008580830-photo-appear-in.jpg


Appear.in se décline sous la forme d'application web et d'application iOS et Android. Comme beaucoup de services, la plateforme repose sur WebRTC. Les conversations vidéo peuvent réunir jusqu'à huit participants. A l'instar de Jitsi, il suffit de générer un lien à partager.

Le service cible davantage les particuliers avec la possibilité de partager des stickers qui seront superposés aux flux vidéo.





5. LetsBrik



035C000008580832-photo-letsbrik.jpg


LetsBrik est encore une solution en ligne alternative à Skype ; il n'y a donc aucun client à télécharger. Point intéressant : il est possible de configurer son numéro de téléphone portable comme identifiant. Cela signifie que le numéro s'affichera au destinataire même si l'appel est effectué depuis un PC

LetsBrik propose d'acheter des crédits de communication avec des tarifs particulièrement intéressants comparé à ceux de Skype. Depuis la page d'accueil, il est possible de tester un appel gratuitement vers un mobile afin de juger de la qualité d'écoute




6. Join.me



0230000008580806-photo-join-me.jpg


Join.me est un service développé par le spécialiste des solutions d'accès à distance LogMeIn. La proposition est relativement complète avec trois offres destinées aux particuliers, aux Pro et aux entreprises.

Dans sa version gratuite, Join.me permet d'organiser des réunions jusqu'à 10 participants dont 5 peuvent accéder à un flux vidéo. Il sera également possible d'effectuer des appels standards via Internet et de partager son écran. Des applications mobiles sont également proposées.

Join.me nécessite l'installation d'un client dédié. Il faut dire qu'en plus des fonctionnalités proposées par les solutions WebRTC, nous retrouvons également un tableau blanc partagé ainsi qu'un outil permettant de planifier des réunions directement dans Google Agenda ou Outlook.




7. Rebtel



035C000008580834-photo-rebtel.jpg


Basé en Suède, Rebtel offre des appels gratuits entre utilisateurs de l'application (lesquels seront facturés 1 dollar / mois à partir du 1er janvier 2017) mais permet également d'appeler des lignes fixes ou mobile à travers le monde à prix réduits.

Rebtel est disponible sous forme d'applications pour iOS ou Android et propose de simplifier les paiements en configurant des forfaits plus simples que les crédits à la minute. Ainsi pour des appels vers les lignes en France, il sera possible de payer 5 euros pour des communications illimitées. Pour ce même prix, le mobinaute bénéficiera d'un forfait de 633 minutes vers les mobiles aux Etats-Unis.




8. Viber



035C000008580836-photo-viber.jpg


Le service Viber fut l'un des premiers à se positionner sur smartphones et le service est disponible sur macOS, Windows 10, Windows 10 Mobile, iOS, Android et même Windows Phone 8. C'est donc l'une des alternatives les plus populaires, laquelle fut d'ailleurs rachetée par Rakuten pour 900 millions de dollars en février 2014.

Le principe est assez standard : des appels gratuits entre utilisateurs du service et des communications facturées à la minute selon le pays de destination. Mais le concept fonctionne bien puisqu'en période d'affluence, en une seule minute, l'équipe enregistre 3 millions de messages envoyés avec 300 000 stickers et 1,5 million d'images téléchargées.




9. ooVoo



035C000008580838-photo-oovoo.jpg


On finit cette sélection avec ooVoo, une application disponible sur smartphone et tablette Android, iPad, iPhone, iPod Touch, Mac, Windows Phone et PC. Elle permet de passer des appels vidéo avec douze personnes en simultané.

L'équipe explique avoir mis au point des algorithmes capables d'optimiser le son comme l'image. Notons également la possibilité de diffuser des clips de YouTube à plusieurs sur PC ou de laisser un message multimédia à l'un de ses contacts. Sur PC, ooVoo permet enfin d'enregistrer les appels vidéo.

Le service est sponsorisé par de la publicité mais pour obtenir la version premium, il faudra souscrire à une offre facturée 2,99 dollars par mois ou 29,99 dollars par an. Cette dernière propose d'enregistrer jusqu'à 1000 h de vidéo en ligne.

Modifié le 04/04/2019 à 14h23
1 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Linky : pour l'ANFR, les Equipements Radio des compteurs sont sans danger pour la santé
La France va créer son commandement militaire de l'espace
Toyota : 50% des véhicules vendus au premier semestre étaient des hybrides-électriques
La NASA détecte un trou noir très inhabituel qui vient contredire nos théories sur l’univers
Contre-nature ou nécessité absolue ? Un ventirad pour Raspberry Pi fait son apparition
Streaming vidéo : le coût écologique serait désastreux, selon l'association The Shift Project
La Russie veut armer ses mini-drones de terrain... et ça ne fait pas vraiment rêver
La Zone 51 envahie ? L'armée américaine pourrait répondre par la force
Neuralink : Musk annonce que la start-up est prête à tester sa technologie sur des humains
Pour ou contre : la Nintendo Switch Lite est-elle (vraiment) une bonne idée ?
scroll top