Skype sur Android touché par une faille de sécurité

18 avril 2011 à 15h38
0
00B4000003711620-photo-skype-logo-mac-mikeklo.jpg
Une faille de sécurité révélant les informations personnelles de l'utilisateur a été découverte au sein de l'application Skype pour les smartphones Android.

Plus qu'une faille le blog Android Police accuse Skype d'avoir tout simplement négligé la vie privée des internautes. En effet, après avoir disséqué l'application en question, le blogueur Justin Case explique que le nom, le prénom, l'adresse email, mais également les archives des conversations du mobinaute pouvaient être très facilement exploités par une application malveillante et n'étaient pas chiffrés. Notons que le problème survient dans une version d'évaluation autorisant la prise en charge du mode vidéo.

M. Case a ainsi mis au point une petite application capable d'extraire ces données afin d'illustrer ses propos. Alerté par ce problème, l'équipe de Skype déclare alors : « nous prenons la vie privé des internautes très au sérieux et travaillons actuellement très vite pour vous protéger de cette vulnérabilité ». Les développeurs conseillent par ailleurs de rester prudent lors de l'installation d'applications tierces sur Android pouvant potentiellement exploiter cette faille. Reste que comme le souligne la firme Sophos sur son blog, aucune permission n'est requise pour accéder à ces informations personnelles, ce qui ne facilite donc pas la tâche pour l'utilisateur. « Je pense qu'il serait plus sage de conseiller la désinstallation de Skype sur Android jusqu'à la résolution du problème », explique Chester Wisniewski, conseiller en sécurité de Sophos.

Le mois dernier le groupe britannique Privacy International, militant pour les droits de l'homme et pour le respect de la vie privée, expliquait ses inquiétudes face aux pratiques de la société Skype. Selon ces activistes, l'éditeur ne mesurerait pas réellement l'impact de ses choix technologiques pouvant avoir des conséquences pour « beaucoup des utilisateurs de Skype vivant dans des régions sous tensions ». Le groupe estime ainsi qu'au sein de ces dernières l'assurance de rester anonyme est « une question de vie ou de mort ».

04186626-photo-skype.jpg
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Voiture neuves : l’entourloupe de la fausse baisse des émissions de CO2
Voitures électriques : au Q3 2019, les ventes mondiales ont chuté de 10 %
Fini le réseau cuivré, Orange veut passer au 100 % fibre à partir de 2023
Recyclage, consommation et énergie, la technologie est-elle un problème... ou une solution ?
Taxe GAFA : les USA prêts à taxer les produits français jusqu'à... 100 %
Apple renouvellerait ses iPhone deux fois par an à partir de 2021, et c’est une très mauvaise idée
D'après Porsche, sa Taycan électrique lui attirerait les clients de Tesla
L'Escobar Fold 1 : un smartphone pliable à 349 dollars par le frère de Pablo Escobar
Radars tronçons : le ministère de l'Intérieur mis en demeure par la CNIL
La Banque de France va tester une monnaie numérique nationale en 2020

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top