eMule 0.60 compatible BitTorrent : une fausse nouvelle version pleine d'adwares

Par
Le 30 septembre 2014
 0
Un nouvel eMule 0.60 est disponible depuis quelques jours. Mais il s'agit d'un logiciel malveillant qu'il faut éviter.

Une nouvelle version majeure d'eMule a fait son apparition sur Internet la semaine dernière, et même fait l'objet d'un communiqué de presse aujourd'hui. Quatre ans et demi après la précédente mise à jour, cette nouvelle version 0.60 apporte la recherche et le téléchargement de fichiers BitTorrent. Mais alors qu'on pourrait croire à une renaissance, il s'agit en fait d'un portage sournois qu'il vaut probablement mieux éviter.

000000f005206140-photo-logo-emule.jpg

L'annonce d'eMule 0.60 est au premier abord plutôt alléchante. Avec cette nouvelle version le logiciel devient effectivement multiplateforme, puisqu'il est désormais proposé pour OS X en plus de Windows, et il devient aussi et surtout multi-protocole, en accueillant un moteur de recherche et un client BitTorrent en plus d'eDonkey.

Mais cette nouveauté à elle seule suffit à mettre la puce à l'oreille des connaisseurs. Comme l'expliquait Numerama l'année dernière, ces deux protocoles peer-to-peer ne partagent pas la même philosophie. Le partage via BitTorrent repose en grande partie sur de lucratifs sites de référencement, sur lesquels les contenus ont une durée de vie réduite. Alors qu'au contraire la conception d'eDonkey tend par essence vers l'exhaustivité et la pérennité. Pour les inconditionnels d'eMule et donc d'eDonkey, s'ouvrir à BitTorrent reviendrait donc à vendre son âme au diable.

07651701-photo-emule-0-60.jpg

De fait, sous ses airs de site Internet officiel, renforcé par son nom de domaine, le site eMule.com qui met à disposition cette version 0.60 n'est en réalité que le « portail » d'un fork (d'un dérivé) qui ne dit pas son nom. Sur le véritable site officiel emule-project.net et sur le projet SourceForge, la dernière version proposée est toujours la 0.50a d'avril 2010.

eMule 0.60 est donc un portage, réalisé à partir des sources du client officiel (open source), auquel son mystérieux auteur n'a fait qu'ajouter une compatibilité BitTorrent... un bouton de donation, ainsi qu'un bandeau publicitaire. C'est du moins la partie émergée de l'iceberg. Car quand on voit que la rubrique eMule Software propose des logiciels tels que Firefox accompagnés non pas d'un honnête partenaire mais de cinq logiciels malveillants de type adwares, on comprend l'objectif de cet eMule. Dont acte, notre navigateur Internet est constellé de publicités tierces bien que nous ayons refusé l'installation des « logiciels partenaires » et annulé l'installation.

La seule version valable d'eMule est donc la version 0.50a, disponible dans notre logithèque.
0078000007651703-photo-emule-0-60.jpg
0078000007651705-photo-emule-0-60.jpg
0078000007651707-photo-emule-0-60.jpg
0078000007651709-photo-emule-0-60.jpg
0078000007651711-photo-emule-0-60.jpg
En dépit des refus et de l'annulation de l'installation, des Adwares sont installés


Télécharger eMule pour Windows.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36

Les dernières actualités eMule

scroll top