Maelstrom : BitTorrent veut décentraliser le Web à la manière de Tor

Par
Le 11 décembre 2014
 0
Coïncidence ? Quelques jours seulement après la saisie de The Pirate Bay, BitTorrent annonce une alternative à Tor : un navigateur Internet distribué.

BitTorrent Inc., la société éditant des logiciels et services reposant sur le protocole éponyme, poursuit ses diversifications. Après avoir lancé une solution de messagerie instantanée et un service de synchronisation de données personnelles, l'éditeur a annoncé hier qu'il travaillait sur un navigateur Internet, répondant pour l'heure au nom de code « project Maelstrom ».

021c000007807859-photo-bittorrent-maelstrom.jpg

Maelstrom transposera au Web, c'est-à-dire à la mise en ligne et à la consultation de sites Internet, les principes du protocole BitTorrent, qui ne sont pour l'heure appliqués qu'aux échanges de fichiers et de messages. Il s'agit donc de décentraliser et de distribuer le Web, comme le fait Tor (The onion router) : chaque utilisateur contribuerait personnellement à constituer ce nouveau réseau, en mettant en ligne ses propres pages ou en relayant celles des autres, au lieu de recourir à une minorité d'hébergeurs concentrés dans quelques data centers.

Sans mettre l'accent sur l'anonymat, BitTorrent compte répondre à des problématiques d'ouverture, essentiellement de neutralité du Net, d'indépendance vis-à-vis de la censure, de respect de la vie privée, mais aussi de performance et de fiabilité.

BitTorrent ne détaille pas encore la mise en œuvre de Maelstrom, il se contente à ce stade de proposer l'inscription à une phase alpha sur invitation.

Contenus relatifs
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
scroll top