Le trafic BitTorrent chute aux USA mais progresse en Europe

13 novembre 2013 à 11h22
0
Une étude réalisée par l'agence Sandvine souligne une baisse importante du trafic de BitTorrent aux Etats-Unis, où des plateformes légales tiennent à l'inverse le haut du pavé. En Europe, la situation est cependant différente.

00FA000005305292-photo-logo-bittorrent-inc.jpg
Souvent pointé du doigt pour sur utilisation au cœur de plateformes de téléchargement illégal, le protocole BitTorrent n'a plus le vent en poupe aux USA où l'usage de BitTorrent a baissé de 20% au cours des 6 derniers mois, pour ne représenter actuellement que 7% du trafic global en Amérique du Nord.

« Pour la première fois, le partage de fichiers peer-to-peer a chuté en dessous de 10% du trafic total en Amérique du Nord, ce qui est une différence très nette par rapport aux 60% qu'il consommait il y a 11 ans » souligne David Caputo, le responsable de Sandvine. La raison de cette baisse importante s'explique selon les analystes par la multiplication des offres légales, une théorie validée par les chiffres puisque YouTube (18,6%) et Netflix (31,6%) trustent à eux deux 50% du trafic Web en Amérique du Nord.

Le peer-to-peer toujours star en Europe

Mais le trafic BitTorrent ne chute pas partout : en Europe, près de la moitié de la bande passante est allouée au protocole peer-to-peer, malgré une ascension fulgurante de Netflix dans les pays où la plateforme est disponible - le service représente 20% du trafic de la Grande-Bretagne, 2 ans après son lancement dans le pays.

« En Europe et dans d'autres pays du monde, il est beaucoup plus difficile de regarder des films récents et des séries télé à la demande, par conséquent le téléchargement non autorisé via BitTorrent continue de progresser » explique le fondateur de TorrentFreak à la BBC.

Pour les analystes, l'émergence d'une offre légale plus efficace va contribuer à faire baisser l'utilisation de BitTorrent pour le téléchargement illégal, même si la plupart s'accordent sur le fait qu'une partie des internautes n'abandonnera pas cette pratique dans tous les cas.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

L'énergie renouvelable est la principale source d'électricité au Royaume-Uni
Journée de la communauté Clubic.com : c'était samedi, c'était comment ?
Le géant de la réservation hôtelière Booking quitte lui aussi le navire Libra
Fortnite avalé par un trou noir... en pause avant un nouveau chapitre ?
M6 victime d'une cyberattaque affectant l'ensemble des employés du groupe
Le Vatican va lancer un chapelet connecté !
Blizzard allège la peine infligée au joueur ayant soutenu les manifestations de Hong Kong
Un important site de contenus pédophiles tombe : 300 arrestations dans 38 pays
Linky : une étude de l'ANFR ne relève aucune exposition anormale aux ondes radioélectriques
Le Conseil constitutionnel confirme que l'huile de palme n'est pas un biocarburant

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top