Mega victime de son succès, MegaMovie sur les rails ?

21 janvier 2013 à 10h57
0
Lancé le 19 janvier dernier comme prévu, le service d'hébergement de fichier Mega a connu un démarrage plutôt chaotique : serveurs ralentis, voire hors-service, ont témoigné du succès fulgurant que la plateforme n'avait visiblement pas totalement anticipé.

00FA000005664936-photo-mega-cr-ation-de-la-cl-user.jpg
Si, lundi, le site Mega.co.nz se veut relativement réactif, ce n'était pas toujours le cas le week-end dernier : concrètement ouvert le 19 janvier aux environs de 18h30 heure française, l'héritier de Megaupload, fermé un an avant jour pour jour, a attiré plus de monde qu'escompté. Une situation qui a entraîné une rapide surcharge des serveurs, rendant l'accès au service de stockage inopérant ou très lent.

Sur Twitter, Kim Dotcom, le fondateur du service, revendiquait 250 000 inscriptions durant la journée du 19 janvier, dont 100 000 durant la première heure de disponibilité de Mega. « Wow, je n'ai jamais rien vu de tel. De 0 à 10 Gigabits d'utilisation de la bande passante en 10 minutes » déclarait également Dotcom quelques minutes après l'ouverture de la plateforme au public, avant de communiquer plusieurs fois sur de forts ralentissements des serveurs, en raison d'une surcharge.

Mais la situation n'a, semble-t-il, pas perturbé Kim Dotcom, qui s'est déclaré « très heureux » : « Merci d'utiliser Mega » a-t-il lancé. « Je vais me coucher avec un large sourire. » Depuis, Mega a repris des couleurs, même si des ralentissements sont encore au rendez-vous.

Deux jours après le lancement, Kim Dotcom a annoncé que le million d'inscrit avait été dépassé. Mais l'Allemand ne s'est pas arrêté là, et a mélangé teasing et provocation en dévoilant une capture d'écran de ce qui pourrait être un futur service lié à Mega : MegaMovie. Articulé autour des films et des séries, le service semble proposer un catalogue de contenu couplé à des fonctions sociales. Dans son tweet, Dotcom interpelle la Motion Picture Association of America (MPAA) qui lui mène une guerre sans merci depuis plusieurs années. « Parlons-en ! » propose Dotcom. Pas certain que la MPAA ait envie de discuter des projets de l'un de ses pires ennemis...

01F4000005665786-photo-megamovie.jpg



Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

De nouveaux modèles climatiques ont été créés... et la situation est pire que prévue
Stallman quitte la Free Software Fundation après la divulgation d'emails évoquant l'affaire Epstein
La dernière mise à jour de Windows 10 causerait des pannes de carte réseau
Ça y est, le Fold est disponible en France... pour 1,6 SMIC (net).
Des défauts de fabrication découverts sur six réacteurs nucléaires en activité en France
Un démantèlement des GAFA ?
En Californie, Donald Trump tente d’annuler la loi sur les limites d'émissions de CO2
Le TGI de Paris invalide la clause de non-revente de jeux dématérialisés de Steam
Avec sa Model S, Tesla aurait battu le record de la Porsche Taycan sur le circuit de Nürburgring
iPhone 11 / 11 Pro : les premiers tests sont en ligne, 2019 est-il un bon cru ?

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top