L’ACTA dévoile la stratégie mondiale anti-téléchargement

le 21 avril 2010 à 12:00
 0
Après une mobilisation de certains eurodéputés (notamment Sandrine Bélier, Europe Ecologie) mais aussi d'association et d'internautes, l'ACTA a accepté de diffuser les premières décisions issues des débats entre Etats. Pour rappel, les Etats-Unis, le Canada, la Nouvelle-Zélande, l'Australie, Singapour, la Corée du Sud, le Maroc, le Mexique et la Suisse mais aussi l'Union européenne participent aux négociations. Morceaux choisis.
00FA000002280088-photo-billets-euros-monnaie-argent.jpg

Le traité consolidé de l'ACTA part du principe qu'il constitue un socle commun en matière de régulation. Chaque Etat se réserve donc le droit d'instaurer le type de contrôle qu'il souhaite (article 1.2.1). Pour autant, « toute partie est en droit d'instaurer une protection plus importante de la propriété intellectuelle », un pays peut donc choisir des mesures plus lourdes que celles prévues par le traité.

Sur certains points, l'ACTA se trouve même moins contraignante que les premières version de l'Hadopi puisque sous son article 2.1, le traité instaure un « recours à une autorité judiciaire doit être prévu afin de prévenir toute infraction à la propriété intellectuelle ou pour ordonner le retrait de biens interdits hors des réseau de commerce ». Le recours au juge est donc obligatoire. Pour autant, le texte cache encore quelques items secrets.

En cas de procédure de dédommagement des ayant-droits, l'ACTA prévoit de mesurer le cout de l'infraction avec quelques notions comme le fait d'inclure les profits perdus par l'ayant-droit, la valeur du produit ou du service contrefait, le prix du marché neuf et occasion (article 2.2.1.b). Le texte va même plus loin en estimant que le montant de ces dommages peut être préétabli. Une solution de bon sens qui ne vaut seulement si ces montants sont réévalués très fréquemment et suivent l'évolution du marché.

Autre information, l'ACTA est désormais « Hadopi conforme » puisqu'elle confère au juge le droit d'exiger d'un FAI des informations en cas de preuve d'infraction à la propriété intellectuelle. De même, lorsque le commerce de bien contrefaits et piratés est du ressort criminel (commerce) l'article 2.16.B instille une petite polémique dans le sens où chaque autorité compétente peut donner des informations afin d'identifier plus facilement les produits contrefaits. Un article qui signe le retour en force des DRM ?

Par contre, le traité oblige les parties signataires à stopper l'échange de biens contrefaits et notamment piratés, (article 2.7). On peut donc penser qu'une action commune pourrait être menée entre les différents Etats.

Enfin, la section 4 s'attaque frontalement à l'environnement digital. L'ACTA taille dans le vif car il reconnaît qu'une « certaine incertitude légale portant sur l'application des droits de propriété numérique crée des barrières provoquant une diminution du développement économique, notamment du commerce électronique ». Il invite également les FAI à mettre en place des processus d'automatisation des traçages de produits contrefaits. Même tarif pour les hébergeurs qui sont vivement encouragés à mettre sur pied des politiques de contrôle des contenus illégaux en n'autorisant pas le stockage de contenus dotés de droits protégés.

La Quadrature du Net avait donc vu juste. L'association avait eu vent de fuites qui expliquaient clairement que les Etats souhaitaient adopter un politique d'entente commune autour de la protection des droits. Pour autant, même si rien ne ressemble encore à une riposte graduée mondiale, on est en droit de se douter que les articles ont le même gout et la même odeur que notre Hadopi.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Dernières actualités

Apple tenait ce soir une conférence destinée à présenter ses nouveaux investissements dans les services. En plus d’Apple TV +, dont nous vous parlons en détail ici, la firme a également explicité son service d’abonnement à la presse baptisé Apple News +.
21:09 | Apple
Après le petit SUV Macan, c'est l'emblématique Porsche Cayenne qui devrait, lui aussi, céder à l'appel du moteur électrique dans un futur proche.
Deuxième volet d’un triptyque d’annonces relatives aux services, Apple Arcade est un abonnement qui permettra à ses souscripteurs de jouer à une sélection de jeux vidéo exclusifs sur iOS, macOS et tvOS.
20:38 | Apple
"It’s showtime!", clamait Apple sur les cartons d’invitation à son événement californien de ce soir. Et comme le prophétisaient les observateurs, l’entreprise de Tim Cook a effectivement levé le voile sur son propre service de SVoD, se posant ainsi en concurrent direct de Netflix.
20:14 | SVOD
Après un transitoire et oubliable Galaxy S9, Samsung souffle les 10 premières bougies de sa gamme flagship avec pas moins de trois modèles au magnétisme certain.
Recalbox, le célèbre OS français et 100 % gratuit qui permet de retrouver la plupart des jeux de notre enfance sur environ 60 systèmes, va très prochainement avoir le droit à une nouvelle version stable.
Le précieux sésame est destiné à 5,8 millions de foyers cette année. Les envois vont s’étaler jusqu’à la fin du mois d’avril, selon les départements. Clubic vous explique tout.
17:40 | Énergie
La commission consultative fait part de ses interrogations quant à la proposition de loi visant à lutter contre la haine sur Internet dans un avis public délivré jeudi.
17:33 | Loi internet
Quantic Dream ne perd pas de temps. Quelques jours après avoir annoncé l’arrivée de Detroit: Become Human sur PC, le studio de David Cage dévoile les configurations minimales et recommandées pour animer son dernier titre.
Roccat étend sa large gamme de souris gaming en annonçant l’arrivée de la Kova AIMO, un mulot qui se veut très versatile (et relativement abordable aussi).
16:25 | Souris
Le chinois Zotac vient de lancer son Mek Mini, un Mini-PC Gamer pensé pour allier performances de haute volée et compacité extrême. Et pour cause, les mensurations de l’appareil ne dépassent pas les 260,8 x 136 x 258,8 mm. Au travers de ce nouveau modèle, Zotac réaffirme son intérêt pour les machines petits formats.
15:51 | Mini-PC
Amateurs de robots géants et de questions existentielles, réjouissez-vous : la mythique série animée Neon Genesis Evangelion arrive dans quelques mois sur Netflix !
15:51 | Netflix
Celui qui fut une véritable star du web il y a quelques années est aujourd'hui évincé de toute part.
D’après le blog japonais Macotakara, l’iPhone 11 (attendu à la rentrée) reprendrait à son compte « PowerShare », l’une des fonctionnalités du Galaxy S10. Le terminal serait en effet capable de recharger par induction d’autres appareils, notamment une Apple Watch ou des AirPods.
14:43 | iPhone
C’est à 18h ce soir qu’Apple va présenter ses plateformes de streaming vidéo et de presse écrite. Le constructeur va, comme à son habitude, retransmettre l’évènement en direct que nous résumerons et analyserons pour vous dans la foulée.
14:09 | Apple
scroll top