Le Luxembourg, où Amazon a ses quartiers européens, a lancé une enquête sur l'assistant Alexa

09 août 2019 à 19h00
0
Echo Plus

L'organisme luxembourgeois de la protection de la vie privée enquête sur la nature exacte des informations personnelles collectées par le géant du commerce en ligne. Cette investigation intervient après la découverte d'enregistrements réalisés par plusieurs assistants vocaux et écoutés par des employés à des fins d'analyse.

Le Luxembourg, pays où se situe le siège social d'Amazon, demande des explications sur le fonctionnement d'Alexa.

Le Luxembourg veut savoir comment Amazon traite les données personnelles des utilisateurs d'Alexa

L'organisme luxembourgeois de la protection de la vie privée a demandé à Amazon des éclaircissements sur les pratiques du géant américain en matière de vie privée. L'autorité souhaite savoir précisément quelles informations personnelles l'entreprise récupère à chaque fois qu'un utilisateur interagit avec son enceinte connectée Echo ou n'importe quel autre appareil équipé d'Alexa.

Le Luxembourg a confirmé à l'agence Reuters être en discussions avec Amazon pour obtenir tous ses renseignements, mais se refuse à donner plus d'informations sur le sujet, pour respecter le secret professionnel, selon un porte-parole de l'institution.


Ces affaires rappellent que les données personnelles doivent être partagées avec précaution

Les GAFAM sont actuellement dans l'œil du cyclone après la publication d'articles ces derniers jours expliquant que certains de leurs sous-traitants étaient chargés d'écouter des retranscriptions ou des bouts de conversations enregistrées par les assistants vocaux, que ce soit Alexa, Siri, Google Assistant ou encore Skype et Cortana pour Microsoft.

Les constructeurs ont immédiatement réagi en stoppant net ces analyses et en promettant des réglages supplémentaires pour que les utilisateurs puissent refuser explicitement le partage de leurs conversations.


Si ces pratiques ne sont pas nouvelles, cette mise en lumière a eu au moins le mérite de sensibiliser une nouvelle fois les géants du Web et leurs clients à propos du respect de la vie privée et de la confidentialité.

Source : CNBC
6
6
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

La centrale nucléaire de Fessenheim va cesser définitivement ses activités cette nuit
Convention citoyenne pour le climat : Macron promet 15 milliards d'euros et des réponses
Amazon : des hackers auraient réussi à contourner la double authentification
Vraiment efficace le toit solaire de Tesla ? Une famille fait le bilan après trois mois d'utilisation
Les émissions de CO2 dues à l'automobile ont encore augmenté en 2019, la faute aux SUV
Aux États-Unis, la mortalité des abeilles depuis un an est inquiétante
District 9 : ce que la SF doit à la réalité
L’iPhone 12, livré sans chargeur ni écouteurs ?
Pour Steve Sinofsky, ex boss de Windows, le Mac sous ARM sera
Reddit bannit un forum pro-Trump, accusé de promouvoir la haine, Twitch suspend sa chaîne
scroll top