La publicité « extrêmement ciblée » va débarquer sur Spotify

Pierre Crochart
Expert smartphone & gaming
09 janvier 2020 à 10h50
0
Spotify Podcasts Publicité ciblée
© Spotify

Bien conscient qu'il est assis sur une véritable mine d'or avec sa division Podcasts, Spotify inaugure un système de ciblage publicitaire intensif à destination, d'abord, de ses propres exclusivités.

Désireuse de défricher le terrain de la publicité ciblée appliquée aux podcasts, la plate-forme de streaming lance aujourd'hui Spotify Podcast Ads. Une régie alimentée par l'intelligence artificielle, qui va tirer parti de tout ce qu'elle sait déjà des utilisateurs réguliers de Spotify.

Le podcast : un terreau fertile de développement économique

Si le format podcast coûte très peu cher à produire, il peut rapporter gros. Et les chiffres de développement de ce médium ont probablement œuvré à motiver Spotify à se lancer dans leur monétisation. D'après un rapport d'Infinite Dial publié l'été dernier, plus d'un Américain sur deux en consomme désormais.

Grâce à Spotify Podcast Ads, la plate-forme suédoise va mobiliser toutes les données qu'elle a déjà récoltées sur ses utilisateurs (lors de la création du compte, mais aussi et surtout en fonction des habitudes d'écoutes) pour façonner un profil publicitaire ciblé. Autrement dit : un véritable Eldorado pour les annonceurs, qui n'attendaient probablement qu'une initiative similaire pour se lancer dans la mêlée à coup de millions de dollars.


Ce n'est pas tout. Outre le ciblage précis de leur cœur de cible, les annonceurs qui passeront par Spotify Podcast Ads auront aussi droit à des rapports plus détaillés sur les performances de leur investissement. Nombre d'utilisateurs ayant effectivement entendu la publicité, audience atteinte et autre taux d'attention se joindront ainsi aux plus classiques « ASV ;» (âge, sexe, ville).

Une initiative encore très américaine

Spotify a fait savoir que son initiative se limite pour le moment à ses propres productions originales. Ainsi, et même si les auditeurs de ses podcasts sont des abonnés Premium de Spotify, ils seront soumis à la publicité ciblée (le communiqué précise qu'il est possible de refuser le ciblage publicitaire).

Aussi, et de par la nature même des podcasts originaux Spotify, le ciblage publicitaire semble pour le moment réservé aux utilisateurs anglo-saxons de la plate-forme. En France, le catalogue Spotify Studios ne compte encore que deux références : L'Employé, et une série documentaire consacrée à Serge Gainsbourg intitulée « Initials S.G. ».


Reste qu'au vu des investissements massifs de la plate-forme sur le secteur du podcast, le Suédois ne se privera pas longtemps de déplacer ses pions dans tous les pays dans lesquels il est implanté. Une bonne nouvelle pour la diversité des émissions, mais un énième coup de boutoir à l'encontre de la protection des données privées. Car si les podcasts que nous écoutons ne peuvent être considérés comme des composantes fortes de la vie privée de chacun, leur thématique peut être très révélatrice de certains intérêts, tendances, inquiétudes.

Via : The Verge
Modifié le 09/01/2020 à 11h03
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Voitures électriques : le réseau de chargeurs Ionity facturera désormais au kWh
HP désactive vos cartouches d’encre à distance en cas de résiliation à son service d’abonnement
Taxation du numérique : après une discussion Macron/Trump, la taxe provisoirement suspendue
Réforme de l'audiovisuel : du cinéma chaque jour de la semaine sur les chaînes gratuites ?
Démarchage téléphonique : plusieurs associations lancent une pétition pour y mettre fin
La police va pouvoir extraire toutes les données de vos smartphones en 10 minutes chrono
Rachat de Maxwell : Elon Musk s'exprime enfin sur l'impact sur les batteries Tesla
Lucid Air : la berline électrique concurrente de la Model S ouvre ses précommandes en France
L'ESA travaille sur une usine capable de transformer la poussière de Lune en oxygène
La Toyota Mirai propulsée à l'hydrogène, prévue en 2020, promet 650 km d'autonomie

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top