Spotify ne permet plus aux artistes indépendants de publier eux-mêmes leur musique

Pierre Crochart Contributeur
02 juillet 2019 à 14h44
0
Spotify for artists
© Spotify

Coup dur pour les artistes indépendants. À compter du 1er juillet, Spotify a mis un terme à son programme « Spotify for Artists » qui leur permettait d'héberger leurs titres sur la plate-forme sans passer par un intermédiaire.

Appréciée au sens où elle permettait aux artistes indépendants de le rester de bout en bout, ce changement de politique de la plateforme va obliger ces derniers à s'adjoindre les services de distributeurs comme Tunecore, Distrokid ou Stem - lesquels prélèveront évidemment une part des revenus générés par les titres hébergés sur Spotify.

Le service reste actif jusqu'à la fin du mois

Les artistes ont encore jusqu'à la fin du mois de juillet pour profiter de la mise en ligne directe de leurs titres, a annoncé Spotify dans un billet de blog. Dans ce dernier, le géant du streaming musical explique devoir « concentrer ses ressources au développement d'outils qui bénéficieront aux artistes ». Et d'ajouter que l'entreprise « travaille avec ses partenaires distributeurs pour faire en sorte que la transition soit aussi simple que possible pour les artistes qui ont uploadé de la musique via la bêta ».

Aussi Spotify intime ses artistes bêta testeurs à se tourner rapidement vers un nouveau distributeur, sous peine de voir leur contenu disparaître de la plate-forme. En effet comme l'indique clairement la FAQ mise à disposition des artistes : « tout contenu mis en ligne via notre outil sera déréférencé le 30 juillet. Vous (les artistes, ndlr) pouvez redistribuer votre contenu via un autre distributeur d'ici là ».

Les artistes concernés (notamment la chanteuse américaine Noname, dont l'album Room 25 est rapidement devenu le porte-étendard du programme Spotify for Artists), ont alors une petite trentaine de jours pour migrer leur catalogue vers un distributeur tiers, sous peine de perdre leur compteur d'écoutes et leur intégration dans des playlists publiques.

Annoncée en septembre 2018, et en bêta test depuis, la fonctionnalité de direct-upload s'inspire directement de Soundcloud, une plate-forme concurrente à Spotify qui permet aux artistes de mettre en ligne pas moins de trois heures de compositions gratuitement (et davantage via un abonnement payant).

Source : Pitchfork
9 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Consommation de
Sans enquête antitrust, Windows Mobile aurait dominé Android... selon Bill Gates
Débat | YouTube change-t-il pour le pire ?
La Chine lutte contre l'addiction au jeu en imposant un couvre feu et une limite de temps quotidienne
Pick-up Tesla : cochez la date, le concurrent du Rivian R1S présenté dans deux semaines
Le Samsung Galaxy Fold en rupture de stock en cinq petites minutes en Chine
Un TER n’émet pas toujours moins de CO2 qu'une voiture ou un autobus !
Un bouton sur Netflix pour passer les blagues sur Donald Trump pendant un spectacle
Edge basé sur Chromium, aka Chredge, sera bien disponible sur Linux

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top