Plainte de Spotify contre Apple : l'UE prête à ouvrir une enquête pour abus de position dominante

le 07 mai 2019 à 10h48
0
spotify.png

Alors que le géant du streaming musical avait annoncé avoir déposé plainte à l'encontre de la firme à la pomme en dénonçant ses pratiques anticoncurrentielles, l'Union européenne devrait lancer une enquête en ce sens dans les semaines qui viennent.

Spotify a visiblement bien fait de solliciter l'Union européenne, puisque celle-ci devrait ouvrir une enquête sur les pratiques d'Apple et son App Store. La société suédoise reproche à Apple d'imposer des règles qui l'avantagent systématiquement, grâce à son double statut de propriétaire de l'App Store et d'iOS. Ainsi, la marque à la pomme, accusée d'abus de position dominante, prendrait 30% de commission sur les achats et abonnements effectués depuis le service Spotify via sa boutique, ce qui pousserait la société plaignante à gonfler ses prix.

L'Union européenne peut taper dans le chiffre d'affaires d'Apple


Selon le Financial Times, la Commission de la concurrence de l'UE a bien examiné les arguments détaillés dans la plainte déposée par Spotify mais aussi interrogé des concurrents, clients et autres acteurs du marché. C'est ainsi qu'elle aurait décidé, avec de nombreux éléments entre les mains, d'ouvrir prochainement une enquête antitrust sur les agissements d'Apple.



L'Union européenne bénéficie de larges pouvoirs en la matière. En principe, elle peut exiger des services qui sont dans l'illégalité de modifier leurs pratiques commerciales pour mettre un terme à leurs pratiques anticoncurrentielles. Elle peut aussi infliger des amendes colossales pouvant atteindre 10% du chiffre d'affaires annuel d'une société en tort.

À travers son action, Spotify souhaite aboutir à trois changements majeurs. La société voudrait que l'ensemble des applications -et pas uniquement la sienne- soient soumises aux mêmes règles, y compris Apple Music. Elle demande aussi à ce que le système de paiement soit élargi et ne reste pas réduit aux tarifs d'Apple, et que les magasins d'applications ne puissent plus contrôler les communications entre les applications et leurs utilisateurs.

Mots-clés : Spotify Apple
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Les dernières actualités

Huawei réagit à la décision de Google et promet un nouvel
Comparatif 2019 : quel matériel pour améliorer votre réseau Wi-Fi ?
Parcoursup, le retour : il revient avec un nouveau bug, 67 000 candidats dans le doute
Un document interne de la NASA révèle les détails de la mission Artemis
Tesla triple ses ventes en Europe grâce à l'arrivée de la Model 3
L’OMS va déterminer si l'addiction aux jeux vidéo doit être répertoriée comme maladie
Sony : les deux premiers téléviseurs 8K disponibles début juin
Microsoft : la Xbox One affichera bientôt la durée des téléchargements
SFR essaye (encore) de faire passer discrètement une augmentation de forfait RED
Comment retrouver sa voiture grâce à Google Maps ?
scroll top