Après 13 ans d’activité, Spotify engendre son premier bénéfice

07 février 2019 à 16h06
0
spotify

Le service de streaming a annoncé ses résultats pour le quatrième trimestre 2018 et a engrangé un premier bénéfice de 94 millions de dollars. Spotify compte désormais 96 millions d'abonnés payants.

Spotify est enfin rentable. L'entreprise a publié ses résultats trimestriels et annonce un bénéfice de 94 millions de dollars. C'est une grande première pour le service de streaming qui perdait de l'argent trimestre après trimestre, après 13 années d'activité.

Spotify a réussi à fidéliser ses abonnés payants

La société a réussi à attirer 96 millions d'abonnés payants, un nombre record pour Spotify, d'autant plus qu'il représente la quasi-majorité de ses revenus. Les abonnés gratuits, financés par la publicité, ne rapportent que 175 millions d'euros pour un chiffre d'affaires total d'1,5 milliard d'euros.

Spotify reste le leader incontesté du streaming musical avec 207 millions d'utilisateurs mensuels, contre 50 millions pour son concurrent direct Apple Music. Pourtant, les royalties reversées à l'industrie musicale restent très importantes pour les comptes de la société et Spotify prévoit une nouvelle perte, entre 50 et 100 millions d'euros, au prochain trimestre.

Source : The Verge
1
0
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

Volvo va brider toutes ses nouvelles voitures à 180 km/h pour lutter contre l'insécurité routière
La NASA vous explique pourquoi la montée des eaux est difficilement perceptible
StopCovid : voici à quoi ressemble l'application, captures d'écran à l'appui
Voiture électrique : un nouveau barème pour le bonus écologique et la prime à la conversion
Les constructeurs tentent l'aventure de la voiture électrique depuis près de 50 ans
En attendant le nouvel essai de vol habité de Crew Dragon, regardez le replay du live de mercredi !
Windows 10 : la mise à jour de mai arriverait dans la semaine, mais pas en automatique
Tesla va augmenter le prix de son AutoPilot, Elon Musk explique pourquoi
Porsche va devoir limiter les ventes de la Taycan pour réussir à contenter les clients
scroll top