Les stats de Spotify montrent comment les préférences musicales sont liées à la latitude

Mathieu Grumiaux Contributeur
28 janvier 2019 à 10h35
0
Music

Une récente étude montre que les musiques écoutées sur Spotify diffèrent grandement selon la localisation de l'auditeur sur la planète et le moment de l'année.

Des doctorants de l'université de Cornell ont voulu déterminer comment nous choisissons nos chansons sur Spotify. Minsu Park, l'une des auteures de cette étude a fait un stage chez le service de streaming et a pu accéder à des statistiques détaillées sur les différents choix musicaux faits par les plus de 191 millions d'utilisateurs autour du monde.

Les utilisateurs choisissent leurs titres en fonction de l'heure de la journée

Pour ce faire, elle a sélectionné 51 pays et choisi des utilisateurs correspondant aux données démographiques locales. Les étudiants ont ensuite classé les différents genres musicaux dans des catégories appelées « Intensité musicale » allant de très relaxant (acoustique, instrumental, faible tempo) à très énergique (rythme fort, dansant, puissant et dynamique).

L'étude de l'écoute selon l'heure de la journée n'offre pas de grande surprise. Le matin, les utilisateurs se réveillent avec des titres plus doux, puis se précipitent sur des rythmes plus énergiques lors des heures de travail pour se stimuler avant de retrouver un peu de calme au soleil couchant.

Des genres musicaux très distincts que l'on soit proche ou éloigné de l'Equateur

Les différentes analyses se sont ensuite portées sur la position géographique et les différences culturelles entre les territoires. Les pays asiatiques sont plus friands de musique douce quand ceux d'Amérique latine favorisent les rythmes énergiques. L'hémisphère Nord a une appétence particulière pour les titres plus lents que ceux de l'hémisphère Sud.

Mais les résultats les plus frappants apparaissent en tenant compte de la saisonnalité. Les pays où la durée d'ensoleillement est la plus courte montrent une forte modulation des rythmes musicaux au fil de la journée et des mois. Les pays proches de l'Equateur, où la durée d'ensoleillement varie moins, sont au contraire plus constants dans leurs sélections de morceaux.

L'écoute de musique est fortement liée à l'environnement de l'auditeur

Ces résultats montrent que la durée du jour et la météo ont une influence sensible sur le genre musical écouté. Les habitants de zones froides et peu ensoleillées comme l'Alaska auront une préférence plus importante pour des morceaux lents et mélancoliques, mais passeront immédiatement à des titres plus dansants dès que les températures remonteront et que le temps d'ensoleillement s'allongera à l'occasion du solstice d'été.

Les chercheurs restent prudents sur leurs résultats et rappellent qu'une partie des utilisateurs sélectionnés au hasard pourrait utiliser un VPN pour se connecter à Spotify. Mais ils montrent tout de même que l'écoute de musique, plus que tout autre contenu culturel, est corrélé à des facteurs climatiques et saisonniers.

Source : Are Technica
5 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Netflix menace les partages de compte entre amis
Le fichier des véhicules assurés entre en vigueur, et les forces de l'ordre comptent bien l'utiliser
Un important site de contenus pédophiles tombe : 300 arrestations dans 38 pays
Blocage du porno au Royaume-Uni : c'est la débandade
Le navigateur Brave atteint les huit millions d'utilisateurs
Du code malveillant utilise un format audio pour éviter les antivirus
Lime officialise le retrait de sa flotte de trottinettes électriques à Marseille
M6, France Télévision et TF1 engagent un triple Salto... pour espérer retomber sur leurs pieds
Une nouvelle taxe appliquée sur les billets d'avion dès 2020, pour financer les transports propres
L'armée américaine n'utilisera plus d'antiques disquettes pour coordonner ses frappes nucléaires

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top