Spotify : les artistes pourront désormais uploader leur musique eux-mêmes

21 septembre 2018 à 14h51
0
spotify

Spotify a récemment annoncé la bêta d'une nouvelle fonctionnalité qui devrait permettre aux artistes de pouvoir uploader eux-mêmes leurs œuvres sur la plateforme.

Jusqu'à présent, afin de voir sa musique présente sur Spotify, il fallait appartenir à un label ou un agrégateur numérique. Les artistes indépendants étaient alors obligés de payer des frais à un service tiers, comme Tunecore par exemple, afin de voir leurs œuvres uploadés sur le service de musique en streaming.

Toutefois, Spotify a récemment annoncé la BÊTA d'une nouvelle fonctionnalité qui sera présente sur le service Spotify for Artists, permettant notamment auxdits artistes de visualiser les données concernant leurs auditeurs, et bientôt, de pouvoir uploader leurs musiques.

Cependant, les musiques ainsi téléchargées ne seront pas immédiatement disponibles comme c'est le cas sur SoundCloud par exemple.

En effet, lors de cette annonce, Spotify a également indiqué son souhait de voir cette fonctionnalité offrir aux artistes, un contrôle total de leurs propres œuvres. Les artistes pourront ainsi, lors de l'upload de leurs créations, choisir les illustrations qui les accompagneront, le jour de leur sortie, mais également obtenir une preview de ce à quoi tout ça ressemblera une fois en ligne.

Le service suédois de streaming musical recommande par contre aux groupes et chanteurs d'uploader leurs créations au moins 5 jours avant les dates de sortie souhaitées, afin de lui laisser assez de temps pour contrôler que les musiques répondent bien à tous les critères de sélection, ainsi que de vérifier, par exemple, qu'un label ne souhaite pas les uploader en parallèle, et ainsi créer des doublons.

Un service gratuit, et qui rémunère les artistes plus justement

Entièrement gratuit, il ne fait aucun doute que ce service devrait satisfaire une grande majorité d'artistes.

Car en plus d'être offert, Spotify promet aux créateurs une rémunération attractive de l'ordre de 50 % des revenus nets de la société, en plus de 100 % des royalties pour les chansons qu'ils téléchargent.

"Nous avons créé un accord assez simple et équitable pour le téléchargement de musique où les artistes reçoivent 50% du revenu net de Spotify, et Spotify compte également auprès des éditeurs et des sociétés de collection pour des royalties supplémentaires liées à la composition musicale. Les artistes recevront des chèques mensuels automatiques. Ils pourront voir toutes ces informations et vérifier toutes leurs données dans Spotify for Artists" déclarait ainsi Kene Anoliefo, chef de produit senior pour le marché des créateurs de Spotify.

Une bonne nouvelle pour les artistes donc, puisqu'à titre d'exemple, l'accord entre le service de streaming et Universal Music Group prévoit des rémunérations comprises entre 52 et 55 %, mais dont les artistes ne voient pas la totalité de la somme.
3 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Tesla : Elon Musk a tranché, la Gigafactory 4 sera construite en Allemagne, préférée à la France
Le Japon va-t-il vraiment déverser de l’eau radioactive dans l’océan ?
Un TER n’émet pas toujours moins de CO2 qu'une voiture ou un autobus !
BMW s'intéresse de près à la charge bidirectionnelle
Windows 10 : la mise à jour (1909) de novembre 2019 est là !
À Marseille, un radar en test mesure le niveau de pollution des véhicules
Les camions électriques Volvo sont désormais en vente (et bientôt sur nos routes)
Plombé par son coût environnemental, le projet géant EuropaCity tombe à l'eau
Selon Bloomberg, un MacBook 16

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top