Spotify se lance en Belgique et en Suisse

Par
Le 16 novembre 2011
 0
Quatre mois après avoir conquis les États-Unis, Spotify poursuit l'invasion en Europe avec son lancement aujourd'hui dans deux nouveaux pays en partie francophones, la Belgique et la Suisse, au lendemain du lancement en Autriche.

00be000004753630-photo-logo-spotify.jpg

Les applications étaient déjà disponibles dans les langues natales des pays en question, mais ce n'est pas tant une affaire de localisation que de négociation avec les ayant-droits des marchés.

Spotify a donc finalement conclu des accords de licence d'une part avec la Sabam, la société belge de gestion des droits d'auteur, et d'autre part avec la Suisa, la coopérative suisse des auteurs et éditeurs de musique, ainsi qu'avec les quatre majors et quelques labels nationaux indépendants.

On retrouve la même offre en Belgique et en Suisse que dans les 10 autres pays1 dans lesquels le service est disponible :
  • Spotify Free : offre gratuite mais financée par la publicité, limitée 6 mois après la création du compte à 10 h par mois et à 5 écoutes par morceau,
  • Spotify Unlimited : streaming sans limite et sans publicité pour 4,99 euros ou 6,45 francs suisses/mois,
  • Spotify Premium : streaming ou synchronisation sur mobile, musique à 320 kbps pour 9,99 euros ou 12,95 francs suisses/mois.
Le lancement de Spotify se fait en partenariat avec Citroën et Bose en Belgique, avec ce dernier seulement en Suisse, qui lanceront des campagnes au cours des semaines et des mois à venir. L'équipe de Spotify a préparé pour l'occasion des listes de lecture pour les nouveaux arrivants belges et suisses. Son rival Deezer s'est lancé la semaine dernière en Belgique, mais il n'est pas encore disponible en Suisse.

1 États-Unis, Grande-Bretagne, Suède, Finlande, Norvège, France, Pays-Bas, Danemark, Autriche et Espagne. Notons l'absence de l'Allemagne, de l'Italie ou encore du Canada.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36

Les dernières actualités Spotify

scroll top