Spotify peine à trouver l'équilibre financier

Par
Le 12 octobre 2011
 0
Malgré de bons résultats et un chiffre d'affaires en hausse, le logiciel d'écoute de musique enregistre toujours des pertes. Selon certains observateurs, cette situation serait la conséquence des accords de diffusion passés avec les Majors du disque.

00fa000003576708-photo-spotify-logo-2.jpg
Le New-York Times vient de dévoiler plusieurs informations au sujet de la santé financière de Spotify. L'éditeur serait en pleine progression puisqu'il a enregistré un chiffre d'affaires de 72 millions d'euros en 2010. A titre de comparaison, l'an dernier, Spotify avait réalisé un chiffre d'affaires de 13 millions d'euros.

En dépit de ces bons résultats, le suédois serait encore loin de l'équilibre financier puisqu'il enregistre des pertes à hauteur de 30 millions d'euros environ (contre 19 millions en 2009). Selon les observateurs, ce manque de bénéfices doit être en partie mis sur le compte des accords passés avec les ayants droit.

Pour rappel, le logiciel a passé des contrats de diffusion avec les Majors afin de pouvoir proposer leurs catalogues sur sa plateforme. L'éditeur suédois verse donc des droits aux maisons de disques en échange d'un droit d'exploitation sur la partie payante ou gratuite de son logiciel.

Malgré ce bilan en demi-teinte, Spotify semble donc favoriser l'investissement plutôt que les bénéfices. En juillet dernier, le service a débarqué aux Etats-Unis. Pour ce faire, les responsables ont été obligés de signer des accords de diffusions avec Sony et EMI afin de bénéficier de leurs catalogues. Enfin, le mois dernier Spotify et Facebook ont passé un partenariat étendu par l'intermédiaire de la nouvelle version d'Open Graph. Le service de musique en streaming tente donc de séduire de nouveaux utilisateurs déjà présents sur le réseau social.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36

Les dernières actualités Spotify

scroll top