iTunes Match : le tour du cloud musical d'Apple

Alexandre Lenoir
06 janvier 2012 à 18h02
0

Tout est en ligne, et maintenant ?

C'est évidemment une fois que toute votre musique a été mise à disposition que iTunes Match prend tout son sens. Évoquons d'abord ce qui est précisément mis en ligne.

Les morceaux du catalogue iTunes Store sont aujourd'hui encodés en AAC 256 kbps. Ce format de compression qui offre une qualité supérieure à celle du MP3 à taux d'échantillonnage équivalent est aujourd'hui débarrassé de tous les DRM dont il était affublé au lancement de l'iTunes Store.

01F4000004858690-photo-ecran-activation-itunes-6.jpg


Ainsi, tous les morceaux « mis en correspondance » par Apple sont disponibles dans ce format, ce même si de votre côté vous les possédiez dans d'autre standards ou qualités. Si vous avez numérisé un CD en MP3 128 kbps il y a quelques années, vous posséderez une version AAC 256 kbps en ligne. Ce qui a fait dire à certains acteurs de l'industrie qu'iTunes Match allait devenir une sorte de blanchisseuse à musique piratée : faites entrer un fichier contrefait d'un côté, ressortez-le blanc comme neige !

En effet, les morceaux mis en correspondance peuvent être téléchargés par le possesseur du compte et donc être dupliqués à leur tour sur les machines de l'utilisateur. Toutefois, les fichiers AAC en provenance d'iTunes Match sont marqués du nom du possesseur du compte. En cas de dissémination, il est très facile de revenir à la source.

Sachez également que les conditions générales d'utilisation du service précisent bien qu'il est strictement interdit de l'utiliser avec des fichiers acquis de manière illégale. Les morceaux simplement copiés en ligne conservent quant à eux leur format d'origine.


01F4000004858722-photo-marquage-morceau.jpg



Notez enfin que les morceaux achetés du temps où iTunes imposait le DRM Fairplay s'en trouveront désormais débarrassés après le passage sur iTunes Store alors qu'il existe une procédure payante (iTunes Plus, 30 centimes par morceaux) qui permet de parvenir au même résultat. Autrement dit, si vous possédez plus de 80 fichiers sous DRM Fairplay, iTunes Match peut vous permettre aussi de libérer votre musique à moindre frais.

Ceux qui ont payé pour ce service par le passé auraient sans doute apprécié une petite ristourne sur l'abonnement iTunes Match... D'ailleurs, l'activation d'iTunes Match fait disparaître iTunes Plus des options du Store.

Voyons à présent comment utiliser iTunes Match sur les différents terminaux pour lesquels le service est disponible.

Sur PC ou Mac

Dans le cas d'un ordinateur sous Windows ou Mac OS X, on peut distinguer le cas de la machine source (celle à partir de laquelle vous avez opéré le transfert vers le nuage) de celui d'une machine hôte.

Sur la machine source, iTunes Match peut vous permettre de nettoyer votre discothèque en lui offrant des versions qualitativement constantes de vos morceaux. Comment ? C'est très simple. Dans votre discothèque iTunes, passez en présentation par colonne et affichez la nouvelle rubrique Statut iTunes (Présentation>Options de présentation)

01F4000004858738-photo-statut-itunes.jpg


À présent, repérez un morceau « Mis en correspondance » et vérifiez que sa qualité soit inférieure à celle de l'encodage AAC 256 kbps (vous pouvez également simplifier la sélection en créant une Liste de lecture intelligente qui ne contient que les morceaux de débit inférieur à 256 kbps et dont le statut iCloud est « Mis en correspondance »). Supprimez le morceau en prenant soin de NE PAS cocher la case « Supprimer également ce morceau d'iCloud »

01F4000004858742-photo-supprimer-morceau.jpg


Une fois ceci effectué, vous constaterez que le morceau demeure dans la bibliothèque mais affublé d'une petite icône de nuage. Cliquez sur cette icône et le téléchargement de la version en ligne vers votre ordinateur démarre. Quelques secondes plus tard, vous voici en possession d'une version impeccable de votre vieux MP3.

01F4000004858746-photo-telecharger-depuis-icloud.jpg


Sur une machine qui n'héberge pas habituellement votre musique, iTunes Match vous permet deux choses distinctes mais complémentaires. De la même manière que sur la machine source, il faut commencer par s'identifier sur iTunes Match. Si votre Apple ID est déjà renseigné, le système vous proposera directement d'ajouter la machine (rappel, vous pouvez en utiliser jusqu'à 10 connectées au même compte).

Une fois la manœuvre opérée, vous aurez la possibilité d'écouter votre musique en ligne en streaming ou de la télécharger pour en disposer en local et ainsi pouvoir l'écouter hors connexion. Dans le premier cas, il suffit de lancer la lecture du morceau de façon habituelle. Dans le second cas, comme vu précédemment, il suffit de cliquer sur l'icône iCloud située à côté du nom du morceau pour le télécharger sur l'ordinateur.

00C8000004858726-photo-ordi-hote-1.jpg
00C8000004858730-photo-ordi-hote-2.jpg
00C8000004858734-photo-ordi-hote-3.jpg
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Le paiement sur Internet s'arme d'un nouveau système antifraude fonctionnel dès demain
La dernière mise à jour de Windows 10 causerait des pannes de carte réseau
Maladies pulmonaires : les enquêteurs américains n'écartent aucune cigarette électronique
Un démantèlement des GAFA ?
La Suisse veut forcer les compagnies aériennes à renseigner les émissions CO2 sur les billets d'avion
Renault : son crossover électrique K-ZE lancé en Chine, à partir de 8 500 €
Le trou noir au centre de notre galaxie semble avoir de plus en plus faim
Des chercheurs remettent sur la table la solution de l'ascenseur vers la Lune
Le saviez-vous ? Un Game Boy, meurtri, a survécu à la guerre du Golfe
Un son pour avertir les piétons va être ajouté à la Tesla Model 3

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top