iTunes pourrait-il enfin disparaître ? Apple travaillerait à deux nouvelles applications

Mathieu Grumiaux Contributeur
08 avril 2019 à 17h01
0
iTunes Logo

Apple pourrait présenter à la WWDC 2019 les adaptations macOS de ses lecteurs de contenus. Ces applications plus légères devraient à terme remplacer iTunes, un logiciel qui a bien mal vieilli au cours des années.

Dans un tweet publié vendredi 5 avril, le développeur Steve Troughton-Smith fait part de ses découvertes à propos des futurs développements d'Apple sur le projet Marzipan.


Des clients légers, copies conformes des logiciels iOS


En 2018, le constructeur a annoncé sa volonté de rapprocher le développement des applications iOS et macOS, afin de simplifier le portage vers l'un ou l'autre système d'exploitation. Apple a donné l'exemple en portant sur le Mac les applications Maison, News, Bourse et Dictaphone.

Steve Troughton-Smith indique qu'à l'occasion de la WWDC 2019, qui se tiendra du 3 au 7 juin, la Pomme devrait présenter quatre nouvelles applications, dont les logiciels Musique, Podcasts, Livres et TV. Il n'a cependant pas souhaité expliquer concrètement le contenu de ses observations.

Si la dernière application n'est pas une surprise, Apple l'ayant évoqué brièvement lors de la présentation de son service de streaming vidéo, l'apparition d'un lecteur dédié à Apple Music et d'une application spécialisée dans les podcasts vient mettre un nouveau clou dans le cercueil d'iTunes.

La fin programmée d'iTunes ?


Le lecteur multimédia d'Apple a connu ses heures de gloire au début des années 2000 avec le succès de l'iPod. Mais le logiciel est devenu progressivement une usine à gaz, intégrant tous les magasins de contenu proposés par Apple, ainsi que le support des iPhone, iPad et l'App Store.

En dissociant tous ces services, Apple offrirait des clients plus légers à ses utilisateurs Mac. La question du maintien ou non d'iTunes resterait toutefois en suspens. Apple devrait intégrer directement à macOS le support des appareils iOS, notamment pour restaurer son smartphone ou sa tablette en cas de problème. Le problème se pose également pour les nombreux clients sous Windows.

Quoiqu'il en soit, tout indique qu'Apple souhaite désormais tirer un trait sur le logiciel qui représente à lui seul le retour en grâce de la marque avec l'explosion de la musique dématérialisée.

Source : MacRumors

9 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

7 400 gigatonnes de neige seraient nécessaires pour enrayer la fonte des glaces
Bruno Le Maire prend officiellement position sur la cryptomonnaie Libra
Peugeot 3008 Hybrid : tout ce que l’on sait du futur SUV de la firme sochalienne
Evija : l'hypercar électrique de Lotus se charge en 9 petites minutes
Streaming vidéo : le coût écologique serait désastreux, selon l'association The Shift Project
La prochaine édition du CES va autoriser les sextoys féminins et interdire les
L'Anses confirme l'impact du trafic automobile sur la santé et invite à promouvoir l'électromobilité
Que se passerait-t-il si Stadia disparaissait ? Un ponte de Google répond
SFR dévoile sa Box 8, une box barre de son
Un timbre en édition limitée pour célébrer les 50 ans du premier pas sur la Lune
scroll top