YouTube Music : que sait-on du service de streaming musical de Google ?

10 juin 2018 à 16h39
0
Google est partout, tout le temps - sauf dans le domaine musical, où Google Play Music a du mal à s'imposer face aux services concurrents. Le géant mise donc sur YouTube Music pour inverser la donne et reprendre des parts de marché.

Si Google n'a que très légèrement fait évolué son application Google Play Music ces derniers mois, c'était en fait tout simplement car le géant américain s'apprêtait, comme souvent, à frapper un grand coup.

À télécharger :
Google Play Music pour iOS

Au revoir YouTube Red et Google Music, bonjour YouTube Music et Premium



Pour proposer une transition en douceur, la firme de Mountain View assure que l'intégralité des listes de lecture, des préférences et des collections sera entièrement préservée lors de la migration vers la nouvelle application YouTube.

youtube music


Si le service est disponible en « early access » depuis le 22 mai aux Etats-Unis, on n'en connaît pas encore la date de sortie dans nos contrées. Dans un communiqué daté du 16 mai, Google indiquait que YouTube Music serait déployé en France « dans les prochaines semaines » .

Deux formules d'abonnement



Côté portefeuille, pas de surprise : Google a décidé de rester dans la fourchette de prix déjà mise en place par la concurrence. Pour 9,99$ par mois, l'intégralité du catalogue musical est accessible de façon illimitée, sans publicité, le téléchargement de morceaux et la lecture de musique en arrière-plan (plébiscité depuis des temps immémoriaux par les utilisateurs de l'application YouTube) sont proposés.

youtube_cropped_399x399


En parallèle, le successeur de YouTube Red (baptisé YouTube Premium) intégrera nativement ce nouveau service Music, et son prix passera à 11,99$ par mois. Ce service comprendra également un accès aux « productions originales YouTube » censées concurrencer celles de Netflix dans un futur plus ou moins proche.

Un service très similaire aux plateformes existantes



Comme pour Spotify et Deezer, la plateforme YouTube Music propose la recommandation de morceaux basée sur les écoutes de l'utilisateur. D'autres fonctionnalités, un peu plus gadget, sont également de la partie comme la suggestion de morceaux rythmés pour la pratique sportive, ou de morceaux plus calmes le soir au coucher. Doté de l'assistant vocal de Google, le service devrait aussi se différencier par sa capacité à répondre à des requêtes imprécises telles que « la chanson où les gens sifflent ». L'application sera aussi en mesure de trouver des morceaux à partir des paroles.

Difficile de savoir si YouTube Music réussira à se faire une véritable place dans le monde de la musique en streaming. Lancés respectivement en 2006, 2007 et 2015, les services de Spotify, Deezer et Apple Music se sont déjà bien installés sur le marché du streaming musical. YouTube dispose cependant de deux avantages concurrentiels de taille : le format vidéo, et une communauté d'utilisateurs déjà imposante.
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Sommée de cesser de diffuser les chaines d'Altice, Free opérerait la coupure dès vendredi
Les poids-lourds électriques eCascadia de Daimler prêts à prendre la route
Des scientifiques ont découvert le plus grand trou noir jamais observé à ce jour
La Chine ouvre la plus grande station-service d'hydrogène au monde
Salto, la réponse des chaînes TV françaises à Molotov et Netflix sera lancée début 2020
Déjà plus de 45 000 précommandes pour la Mini Cooper SE électrique
Un faux câble de charge iPhone permet de pirater le PC ou le Mac qui s'y connecte
La PS5 et la Scarlett pourraient offrir des graphismes photoréalistes selon le boss de Take-Two
Nintendo va lancer une manette Switch inspirée de la Super Nintendo
La Russie met Google sous pression quant à l'annonce de manifestations

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top