Quel service de streaming en ligne pour écouter sa musique en 2018 ?

le 07 mars 2018 à 17:15
 0
Les services en ligne par abonnement ont de plus en plus le vent en poupe, et l'écoute de la musique ne déroge pas à cette règle. En 2018, ce n'est pas moins de 9 services qui se partagent le marché, entre les anciens type SoundCloud, les nouveaux venus comme Apple Music ou les spécialisés tel Qobuz... alors quel service choisir ?

Fotolia Musique streaming


Du disque 45 tours au 33 tours, en passant par la cassette et le CD, les supports musicaux n'ont jamais cessés d'évoluer. Depuis quelques années, la musique en streaming a supplanté les supports physiques. Globalement, les services sont tous basés sur le même modèle d'offre par abonnement mensuel qui inclut l'écoute de la musique hors ligne, l'accès à la musique illimitée sans publicité et pour certains une qualité d'écoute supérieure.

Spotify : le leader de la musique en streaming



Le leader actuel de la musique en ligne, Spotify, est suédois et prévoit une entrée en bourse en 2018. Son système de recommandations et de création de playlists est très abouti.

Streaming musique Spotify


  • Création : 2006
  • Les + : playlists, le plus connu
  • Qualité du son : jusqu'à 320 kbits/s
  • Tarifs : gratuit (limité), Premium 9,99€/mois, Famille 14,99€/mois (6 utilisateurs)

Deezer : l'outsider français de la musique en ligne



L'outsider Deezer est français et a été créé en 2007. Si l'interface est très différente de celle de Spotify, le fonctionnement et les tarifs sont similaires. Le plus : une qualité supérieure avec l'offre Hifi.

Streaming Deezer


  • Création : 2007
  • Les + : Made in France
  • Qualité du son : jusqu'à 320 kbits/s voire 16-Bit / 44.1 kHz en qualité FLAC en forfait Hifi (réservée enceinte Sonos)
  • Tarifs : gratuit (limité), Premium+ 9,99€/mois, Famille 14,99€/mois (6 utilisateurs), Hifi 19,99€/mois


Tidal : la qualité du son au centre du service



Créé en 2014 en Suède, Tidal se positionne sur une qualité d'écoute supérieure et une rémunération des artistes plus équitable. Sa notoriété a décollé lorsque Jay-Z a racheté la société en 2015.

Streaming Tidal


  • Création : 2014
  • Les + : qualité supérieure, clips HD, meilleure rémunération des artistes
  • Qualité du son : standard, 16-Bit / 44.1 kHz en qualité FLAC en forfait HIFI et jusqu'à 24 bit / 96 kHz pour certains titres.
  • Tarifs : Premium 9,99€/mois, Famille 19,99€/mois (6 utilisateurs), HIFI 19,99€/mois

SoundCloud : de l'enregistrement à la musique en ligne



Avec un changement récent de business model, SoundCloud offre maintenant les mêmes services que ses concurrents. Créé en 2007, l'entreprise allemande était au départ un service de partage d'enregistrements destiné aux musiciens amateurs.

Streaming Soundcloud


  • Création : 2007
  • Les + : artistes émergents en plus des artistes connus
  • Qualité du son : standard
  • Tarifs : Gratuit (limité), SoundCloud Go 5,99€/mois SoundCloud Go+ 9,99€/mois

Napster : fini, le téléchargement illégal de musique !



Service américain bien connu des internautes souhaitant télécharger illégalement des fichiers en peer to peer, Napster est revenu sur le devant de la scène en proposant à son tour de l'écoute musicale en ligne par abonnement.

streaming Napster


  • Création : 1999
  • Les + : ne se démarque pas vraiment de la concurrence
  • Qualité du son : 320 kbits/s
  • Tarifs : 9,95€/mois

Google Play Music : le géant américain devait s'y mettre aussi



Créé en 2011 par le géant Google, ce service est au départ limité à l'achat de musique. En 2014, il se met à proposer du streaming comme ses concurrents en se calquant sur leurs tarifs avec son service de streaming de musique Google Play Music.

  • Création : 2014
  • Les + : ne se démarque pas vraiment de la concurrence
  • Qualité du son : 320 kbits/s
  • Tarifs : Gratuit, Premium 9,99€/mois, Famille 14,99€/mois (6 utilisateurs)

Apple Music : la qualité d'écoute n'est pas au rendez-vous



Le dernier né n'est rien moins qu'Apple qui souhaite acquérir des parts de marché. Créé en 2015, Apple Music ne propose cependant pas encore la même qualité d'écoute.

Streaming Apple Music


  • Création : 2015
  • Les + : intégration parfaite pour les personnes équipées d'appareils Apple
  • Qualité du son : 256 kbit/s
  • Tarifs : Gratuit, Premium 9,99€/mois, Famille 14,99€/mois (6 utilisateurs)

Qobuz : parfait pour les audiophiles



Chez Qobuz, on mise tout sur la qualité d'écoute et cible en priorité les audiophiles. Les tarifs sont donc logiquement plus élevés que chez la concurrence.

Streaming Quobuz


  • Création : 2007
  • Les + : qualité exceptionnelle, Made in France, labels indépendants
  • Qualité du son : de 320 kbps à 24 bit / 192 kHz
  • Tarifs : Premium 9,99€/mois (320 kbit/s), Hifi 19,99€/mois (16-Bit / 44.1 kHz en qualité FLAC), Sublime 219,99€/an (réduction sur l'achat de titres), Sublime+ 349,99€/an (24 bit / 192 kHz)


Amazon Music Unlimited : moins cher pour les abonnés Prime



Comme Apple et Google, Amazon s'essaie à la musique en ligne avec Amazon Music Unlimited. On ne note pas de grosses différences avec la concurrence si ce n'est pour les personnes possédant un abonnement Amazon Prime.

Streaming Amazon Music


  • Création : 2011
  • Les + : ne se démarque pas vraiment de la concurrence
  • Qualité du son : 320 kbits/s
  • Tarifs : individuel 9,99€/mois, famille 14,99€/mois
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Dernières actualités Streaming musique

Ce n’est pas la première fois qu’un album sort en exclusivité sur Tidal ou Apple Music, mais Moby a voulu marquer le coup à l’occasion du World Sleep Day en sortant son nouvel album en exclusivité sur l’appli de méditation Calm.
Le bilan 2018 du marché de la musique vient de tomber. Sans surprise on y apprend que les supports physiques sont de moins en moins plébiscités par les acheteurs, mais surtout que c’est le streaming audio qui a représenté la première source de chiffre d'affaires en France l’an passé. Une tendance qui devrait logiquement continuer son bonhomme de chemin.
La plateforme de streaming musical prend désormais en charge le format haute résolution MQA sur sa version iOS.
Les plus grandes plates-formes de streaming musical ont décidé de s’allier pour protester contre la hausse imposée des royalties.
La plateforme de musique et d’audio en continu vient de lancer son tarif étudiant et s’aligne ainsi sur ses concurrents Apple Music et Spotify.
Le marché américain de la musique se porte bien, et il peut remercier le streaming. En effet, ce mode de consommation pèse pour 75 % des revenues de l’industrie, très loin devant les ventes physiques.
Le service de streaming va proposer son aide aux artistes indépendants et proposer leur musique sur les plateformes comme Spotify, Deezer ou Apple Music, mais également sur les réseaux sociaux.
Concurrente française de Deezer, Qobuz prend l’avion et débarque aux États-Unis où elle va se frotter à Spotify et Apple.
Google n'est pas peu fier d'annoncer que son service de streaming musical, YouTube Music, est désormais disponible sur la gamme d'enceintes connectées Sonos.
Une récente étude montre que les musiques écoutées sur Spotify diffèrent grandement selon la localisation de l'auditeur sur la planète et le moment de l’année.
28/01 | Spotify
La plateforme de vente et de streaming Bandcamp va ouvrir son premier magasin physique en Californie d'ici le mois prochain.
Pour moins de 10€/mois, la plupart des plateformes de streaming musical donnent accès à des millions de titres. 10€, c’est à peine le prix d’un CD d’une quinzaine de titres... Dès lors, combien peuvent espérer gagner les artistes qui tentent l’aventure du numérique ? Voici quelques éléments de réponse.
Google arrête la production de son accessoire permettant de lire des fichiers audio d’un smartphone vers un équipement Hi-Fi.
Plus court, plus rapide, plus répétitif : l’analyse des données du Top 100 du Billboard par un scientifique nous en dit plus sur la façon par laquelle le streaming influence la production musicale.
Plus avantageux (et peut-être plus gratifiant) que le recours aux studios professionnels, le home studio semble avoir définitivement conquis les musiciens désireux de créer et d'enregistrer leur musique tout en s'affranchissant des contraintes inhérentes aux studios plus traditionnels.
30/12/2018 | Streaming musique
scroll top