Deezer vs Spotify : qui propose la meilleure qualité ?

Antoine Roche, Aurélien Audy
28 septembre 2012 à 16h00
0

Versus sur desktop - Les versions payantes


Nous l'avons vu dans la partie précédente, dans le domaine du gratuit Spotify s'en sort mieux que Deezer. Qu'en est-il cette fois des offres payantes ? Que valent réellement le « Son Haute qualité » de Deezer et la « Qualité Sonore Améliorée » de Spotify ? Les deux services promettent un encodage jusqu'à 320 kbit/s, fixe (en MP3) pour Deezer et variable pour Spotify (en Ogg). Si ce dernier annonce que 99,9 % de son catalogue est disponible dans cette qualité, Deezer ne dit disposer que de 80 % de morceaux en 320 kbit/s.

En plus d'avoir comparé les deux services, nous avons ajouté aux graphiques la courbe de chaque morceau rippé en WAV depuis les CD originaux afin de comparer les deux plateformes à la meilleure qualité possible.

0280000005401591-photo-saul-deezer-vs-spotify-desk-hq.jpg
Saul Williams - Grippo

Sur Saul Williams, comme avec la version gratuite, Deezer (en rouge) chute avant Spotify (en vert), mais de manière moins flagrante. La séparation entre Spotify et Deezer, qui font jeu égal jusqu'aux plus hautes fréquences, se fait peu avant les 20 kHz (vers 17,1 kHz) et avec un décrochage relativement modéré. Malgré tout, c'est encore Spotify qui tient mieux la route, faisant presque jeu égal avec notre morceau en WAV (en bleu) ! Mais la différence entre Deezer et Spotify n'est pas perceptible à l'oreille sur ce titre.

0280000005401579-photo-radiohead-deezer-vs-spotify-desk-hq.jpg
Radiohead - Idioteque

Le constat est identique ici, Deezer décline tout doucement vers 17 kHz par rapport à Spotify. La courbe de Spotify HQ est vraiment très proche de la qualité WAV, c'est plutôt impressionnant ! Mauvais point pour Deezer : l'artéfact sonore d'encodage reste audible en version payante !

0280000005401567-photo-perfect-deezer-vs-spotify-desk-hq.jpg
A Perfect Circle - The Package

Les courbes de Deezer et Spotify se superposent sur l'essentiel du spectre, toutes deux en dessous et plus lissées que le WAV de référence. Deezer décroche doucement en fin de parcours (entre 15 et 17 kHz), Spotify se maintient mieux mais la différence n'est pas réellement audible. En revanche, comme pour Idioteque de Radiohead, le problème d'encodage soulevé dans la version gratuite de Deezer pour cette piste reste présent ici, c'est assez fâcheux...

0280000005401555-photo-michael-jackson-deezer-vs-spotify-desk-hq.jpg
Michael Jackson - Black or White

Sur Michael Jackson, nous retrouvons l'écart de volume bien manifeste entre Deezer et Spotify, à l'avantage de Deezer. Et c'est la version de la plateforme française qui colle au plus près du CD original (mais si les courbes se rattrape dans les hautes fréquences) : Deezer est plus fidèle que Spotify sur Black and White de Michael Jackson !

0280000005401543-photo-mars-volta-deezer-vs-spotify-desk-hq.jpg
The Mars Volta - Plant a nail in the navel stream

Après l'exception du « roi de la pop », nous retrouvons le schéma habituel, où le WAV reste supérieur mais talonné de près par Spotify et Deezer sur la plupart du spectre sonore du morceau. Et vers les 16,5 kHz, Deezer décroche tandis que Spotify se maintient.

0280000005401523-photo-bjork-deezer-vs-spotify-desk-hq.jpg
Bjork - Pleasure is all mine

Constat identique ici, on notera à quel point Spotify colle de près avec notre morceau de référence.

0280000005401509-photo-ben-deezer-vs-spotify-desk-hq.jpg
Ben and the Platano Group - Culzean

Encore une fois les deux courbes collent quasi parfaitement, un léger cran en dessous de la courbe du WAV, jusque dans les hautes fréquences où Deezer finit par tomber avant les 20 kHz (vers 18,2 kHz) tandis que Spotify titille plus loins dans les fréquences le titre en WAV.

0280000005403021-photo-mozart-deezer-vs-spotify-desk-hq.jpg
Mozart - Ouverture des noces de Figaro

À partir de ce graphique notez l'absence de la courbe du titre de référence en WAV. Ceci s'explique par le fait que nous n'avions pas les CD à notre disposition. Sur ce morceau de musique classique, Spotify conserve l'avantage sur Deezer mais c'est très léger puisque le décrochage ne s'opère que vers les 18,8 kHz. On notera l'inversion de tendance en début de spectre par rapport aux versions gratuites : Spotify était plus faible dans les graves que Deezer, alors qu'en version payante c'est l'inverse.

0280000005403035-photo-stuck-deezer-vs-spotify-desk-hq.jpg
Stuck in the Sound - Brother

Sur cette piste, recommandée par Deezer comme étant certifiée en 320 kbit/s, l'écart de qualité entre Spotify et Deezer est très léger, même si encore une fois, Spotify l'emporte.

0280000005403047-photo-wax-tailor-deezer-vs-spotify-desk-hq.jpg
Wax Tailor - Only Once

Ici le morceau proposé par Deezer n'est clairement pas en HQ et s'approche plus de la qualité proposée en version gratuite. Spotify prend donc logiquement largement l'ascendant : alors que Deezer s'effondre vers 15,7 kHz, Spotify se maintient jusqu'après 20 kHz. Pourtant, l'album dont est issue cette piste était proposé en exclusivité sur Deezer le 7 septembre, trois jours avant la sortie officielle...

Conclusion


L'écart entre Deezer et Spotify en HQ est nettement moins important qu'entre les versions gratuites. Entendez par là que la différence sera difficilement perceptible pour une oreille normale sur un système audio standard. Deezer élague toujours davantage de fréquences mais le fait plus tard (vers 17 - 18 kHz) et de façon plus douce. L'approche de Spotify apparaît tout de même plus conservatrice, sa qualité d'encodage permettant même aux titres analysés de flirter avec les originaux ripés en WAV !
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Sélection Clubic VPN 2019

Les actualités récentes les plus commentées

La Tesla Model 3 perd les faveurs de l'Europe, qui lui préfère la future Renault ZOE 2
Netflix augmente ses tarifs en France dès aujourd'hui
Bill Gates considère que
Un outil destiné aux forces de l'ordre capable de déverrouiller quasiment tous les smartphones
Sommet européen des 20 et 21 juin : objectif zéro émission de gaz à effet de serre d'ici 2050 ?
Une pétition demande à Netflix de déprogrammer Good Omens... une série produite par Amazon
Le Raspberry Pi 4 est là : trois configurations jusqu'à 4 Go de RAM (et un kit desktop)
Le Bitcoin continue sa course folle et dépasse les 10 000$
La mémoire informatique universelle pourrait révolutionner la consommation des data centers
AMD : le Ryzen 7 3800X mettrait à mal les Core i9-9900K d'Intel sur GeekBench
scroll top