L'industrie du podcast pourrait générer un milliard de revenus annuels d'ici 2021

05 juin 2019 à 12h09
0
micro podcast fotolia clubic

Le marché du podcast connaît une croissance considérable. Selon une étude, l'industrie pourrait atteindre le milliard de dollars de chiffre d'affaires, aux États-Unis, en 2021. Le secteur bénéficierait notamment de la diversification de ses formats publicitaires.

L'association Interactive Advertising Bureau, regroupant des acteurs de la publicité sur Internet, et le cabinet d'audit PwC se sont penchés sur les chiffres de l'industrie du podcast aux États-Unis. D'après eux, la publicité sur ce format devrait continuer de croître dans les prochaines années.

Près de 500 millions de dollars en 2018


2018 a déjà vu le chiffre d'affaires du secteur progresser de façon nette. Sur l'année, les podcasts ont en effet permis de générer 479,1 millions de dollars de revenus sur le territoire américain, soit une augmentation de 53 % par rapport à 2017.

Les prévisions demeurent optimistes pour la suite. D'après l'étude, le marché pourrait peser plus d'un milliard de dollars aux États-Unis, dès 2021. Le secteur du podcast verrait donc plus que doubler son chiffre d'affaires, et ce, en à peine trois ans.

L'industrie comporte de nombreux acteurs, plus ou moins importants. On peut, par exemple, citer les plateformes américaines Luminary et Himalaya, qui ont chacune levé 100 millions de dollars. La société qui mène la troupe est certainement Spotify. L'entreprise suédoise a ainsi récemment multiplié les acquisitions de start-up, pour se positionner sur le marché du podcast. Elle entend à présent développer son activité de création de publicités, à destination des annonceurs.

Des publicités qui évoluent


C'est en effet cette activité qui génère l'essentiel des revenus de l'industrie. Les programmes audio contiennent ainsi souvent des annonces, qui peuvent être lancées soit par le créateur, soit par l'annonceur lui-même. À l'heure actuelle, c'est la première solution qui est la plus fréquente (63,3 % des publicités en 2018), mais cette proportion est en baisse. Et cette décroissance pourrait se poursuivre, avec les solutions proposées par Spotify directement aux entreprises.

Enfin, une autre évolution tend à modifier le paysage publicitaire des podcasts : celui des annonces dynamiques. Ce format permet de varier les messages promotionnels au fil du temps, contrairement à l'approche classique. En 2018, il était utilisé dans 48,8 % des cas, une hausse de plus de 7 % sur un an.

Source : The Verge
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

L'Angleterre envisage l'interdiction du smartphone en conduisant, même en main libre
Normandie : la plus grande route solaire du monde est un échec
Windows Defender obtient 3 fois le score maximum aux tests AV-Test
Sur Reddit, les développeurs d'Apex Legends dérapent et insultent leur communauté
Matrix 4 officiellement annoncé, avec Keanu Reeves et Carrie-Ann Moss
Piratées, les enceintes connectées pourraient être une menace pour leurs utilisateurs
WoW Classic : Blizzard dit s’attendre à des files d’attente monstrueuses à l’ouverture
Minecraft s'offre un boost graphique... réservé aux possesseurs de cartes NVIDIA RTX
Des scientifiques réinventent l'air conditionné grâce au froid de l'espace
Starman et sa Tesla Roadster viennent d'achever leur première orbite autour du Soleil

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top