Streaming : Deezer affirme avoir plus de titres dans son catalogue que ses concurrents

Pierre Crochart
Expert smartphone & gaming
05 juin 2019 à 07h29
0
Logo Deezer.png
Crédits : Deezer

Dans la guerre que se font les fournisseurs de service de streaming audio, l'épaisseur du catalogue fait office d'argument massue pour séduire les utilisateurs. Et à en croire le Français Deezer, c'est lui qui remporte la bataille.

Dans une interview accordée au Parisien, Louis-Alexis de Gemini, PDG de Deezer, affirme agréger plus de 53 millions de titres sur sa plateforme, damant ainsi le pion à ses concurrents Spotify et Apple Music.

Deezer leader sur le streaming audio en France

Avec 2 millions d'abonnés payants dans l'Hexagone, Deezer est leader du streaming musical en France, selon son PDG. La plateforme s'accapare ainsi 35 % des parts de ce marché.

« À l'échelle mondiale, nous avons 15 millions d'utilisateurs, ce qui fait de nous le 3e acteur du streaming derrière Spotify et Apple Music », clame le chef d'entreprise.

Un succès que Louis-Alexis de Gemini met sur le compte des efforts produits par Deezer pour fournir le plus gros catalogue de musique en streaming du monde. Avec 53 millions de titres au compteur, Deezer se classe ainsi devant Apple Music (50 millions), et loin devant Spotify (35 millions).

Un modèle économique fragile et une entreprise déficitaire

Malgré une position dominante dans son pays d'origine, Deezer n'est toujours pas rentable. Pas plus que Spotify, ceci étant dit. Une situation qu'explique le chef d'entreprise par la volonté de Deezer de « dépenser l'argent que nous gagnons dans le développement de l'entreprise ». Une façon pour Deezer de « rester pertinent face à des mastodontes anglo-saxons », précise le PDG.

Question financement d'ailleurs, l'entreprise actuellement valorisée à 1 milliard d'euros voit son chiffre d'affaires alimenté via deux axes : la publicité de l'offre gratuite (10 %) et les formules par abonnements (90 %).

Enfin, sur le sujet épineux de la rémunération des artistes, Deezer se veut le moteur d'un changement de paradigme. « Nous voulons que l'argent de l'abonnement d'un utilisateur aille aux producteurs et éditeurs des artistes qu'il a écoutés et non plus en fonction des parts de marché des chansons », déclare Louis-Alexis de Gemini ; en précisant que le Suédois Spotify s'oppose à cette idée et que Apple Music « s'y intéresse ».

Source : Le Parisien
3
0
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

Voitures électriques : le réseau de chargeurs Ionity facturera désormais au kWh
Reconnaissance faciale : l'Union européenne pourrait interdire la technologie pendant 5 ans
La 5G, une aberration écologique… et économique ?
Cyberpunk 2077 repoussé au mois de septembre
La baisse de prix sur les cartes graphiques Nvidia GeForce RTX 2060 est officielle !
Un député LREM veut inscrire une référence aux Lois de la robotique dans la Constitution
Une ONG accuse YouTube de favoriser la propagation de fake news sur le changement climatique
Le nouveau navigateur Microsoft Edge basé sur Chromium est dispo au téléchargement
Sony prévoit de sortir Horizon Zero Dawn sur PC
La technologie va-t-elle sauver le monde ou le détruire ?

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top