Les services de streaming musical contre la hausse de rémunération des artistes

Alexandre Boero Contributeur
11 mars 2019 à 09h46
0
vinyle-pixabay-b.jpg
Pixabay

Les plus grandes plates-formes de streaming musical ont décidé de s'allier pour protester contre la hausse imposée des royalties.

Les plates-formes de streaming musical gagnent souvent beaucoup d'argent, et en reversent une partie aux maisons de disque et aux artistes, correspondant aux fameux droits de diffusion, que l'on nomme royalties. Google, Spotify, Amazon et Pandora ne rechignaient pas à verser des royalties aux artistes. Seulement, le Copyright Royalty Board (CRB), l'organisme américain qui fixe le montant des sommes reversées, a décidé d'augmenter ces redevances de 44 % sur cinq ans. Et les plates-formes n'ont pas apprécié.


Le secteur du streaming musical n'est pas toujours un allié des artistes

Les quatre sociétés ont fait appel de la décision prise le mois dernier par le CRB, refusant d'octroyer une telle augmentation de rétribution aux artistes. Spotify, Google et Pandora ont à ce propos publié une déclaration commune dans laquelle elles affirment que « si la décision du CRB est maintenue, elle sera préjudiciable aux titulaires de licences de musique mais aussi aux détenteurs de droits d'auteur ».

Les relations entre les plates-formes et les artistes sont parfois compliquées. En 2014, la pop star Taylor Swift avait provisoirement retiré son catalogue de Spotify. Thom Yorke, le chanteur de Radiohead, en avait fait de même peu avant.

La plateforme d'Apple, de son côté, est la seule à avoir accepté cette revalorisation sans aller au casse-pipe. Il parait que la musique adoucit les mœurs...

11 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Un chercheur lance une pétition pour rendre gratuits les articles liés au réchauffement climatique
Linky : une étude de l'ANFR ne relève aucune exposition anormale aux ondes radioélectriques
Des équipes d'Amazon chargées de scruter les images des caméras de surveillance de la marque
Pour Michel Mayor, prix Nobel de physique 2019, l'humanité ne migrera pas sur d'autres planètes
Blizzard demande leur carte d'identité aux pro-manifestants de Hong Kong pour supprimer leur compte
LDLC.com à nouveau élu Service Client de l'Année 2020
Xavier Niel défend le projet Libra... dans lequel il a investi
L'énergie renouvelable est la principale source d'électricité au Royaume-Uni
Dyson laisse tomber son projet de voiture électrique
Le Conseil constitutionnel confirme que l'huile de palme n'est pas un biocarburant

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top