Plus c’est long, moins c’est bon : le streaming influence la durée des chansons

Pierre Crochart Contributeur
02 janvier 2019 à 18h37
0
Fotolia musique streaming deezer spotify

Plus court, plus rapide, plus répétitif : l'analyse des données du Top 100 du Billboard par un scientifique nous en dit plus sur la façon par laquelle le streaming influence la production musicale.

Gucci Gang, le titre ayant révélé le rappeur Lil Pump en 2017, est avec ses deux minutes et quatre secondes le titre le plus court à s'être positionné dans le Top 10 Billboard depuis 1975. Un cas isolé ? Plutôt une tendance qui se dessine clairement selon Michael Tauberg, un data scientist qui a livré ses analyses au site Quartz.

Une chute progressive de la durée des titres musicaux depuis 20 ans

Selon l'analyste, les titres à se frayer une place dans le classement du Billboard ont tendance à être plus courts depuis une vingtaine d'années. Mais la machine s'est quelque peu accélérée depuis 2015, quand le nombre de chansons de moins de 2 mn 30 est passé de 1 % à 6 % dans le Top 100.

Streaming durée chansons
La durée médiane des chansons du Top 100 du Billboard au fil des ans. © Quartz

Quelles conclusions en tirer ? Les artistes seraient-ils devenus paresseux avec les années ? En réalité, ils ont plutôt adopté la façon dont la musique est dorénavant consommée : en streaming. Ce mode d'écoute du 21e siècle représente désormais 75 % des revenus de l'industrie, et force ainsi les artistes à devoir s'y conformer pour gagner leur croûte.

Aussi, partant du constat simple que plus une chanson est streamée, plus elle rapporte d'argent, la réduction de la durée des morceaux de musique et leur caractère plus répétitif (Lil Pump répète « Gucci Gang » à 53 reprises en deux minutes de chanson) incitent alors les utilisateurs à les réécouter encore et encore.

La culture de l'immédiateté

Pour Quartz, la tendance est également à mettre sur le compte de notre ère numérique, où la satisfaction immédiate est reine. La capacité d'attention de l'être humain a tendance à décroître et peut expliquer notre attirance vers des choses simples, répétitives et courtes. En la matière, tous les genres musicaux ne sont pas égaux.

Michael Tauberg a ainsi dressé la courbe de la durée moyenne des titres de R&B, de Rock, de Rap, de Pop et de Country. Comme on peut le constater, les morceaux de Pop ont une durée relativement stable depuis la fin de la première décennie des années 2000, mais la durée des morceaux de Rap est en chute libre depuis 2015.

Streaming durée chansons
La durée médianne des titres selon leur genre musical au fil des ans. © Quartz

Pour Jeff Ponchick, le fondateur de Repost Network qui distribue les morceaux des artistes sur les différentes plateformes de streaming, l'attrait des rappeurs pour les formats courts viendrait de l'essence même du beat-making, qui s'apparenterait à une production à la chaîne où les rappeurs créent rapidement et passent à autre chose de façon quasi-instantanée.

Pour d'autres, comme la rappeuse Tierra Whack, la brièveté des titres est perçue comme un défi en soi, un concept musical qui lui permet notamment de jouer habilement de tous les médias à sa disposition.

Reste que pour une grande majorité d'artistes, la question se pose désormais en véritable dilemme, à l'instar de Naomi Wild. « C'est un combat mental constant entre faire de la musique que j'ai envie d'écouter dans ma voiture et faire de la musique qui va bien se vendre, mais qui ne va pas me plaire, juste pour faire décoller ma carrière », regrette la chanteuse à Quartz.

15 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Émissions de CO2 : Bruno Le Maire milite pour le déplafonnement du malus automobile
Le minage de cryptomonnaies participe au réchauffement climatique
Bill Gates est de nouveau l'homme le plus riche au monde devant Jeff Bezos
Mustang Mach-E : Ford lâche la cavalerie électrique… et ça va faire mal
L'iran coupe à son tour Internet pour enrayer les révoltes populaires
Votre maison côtière sera-t-elle sous l’eau chaque année en 2050/2100 ?
Alain Damasio, Ken Loach... 111 assos et intellectuels se lèvent contre Amazon
Xavier Niel se dit prêt à investir 1,4 milliard de sa fortune personnelle dans Iliad-Free
Pourquoi Stadia ne sera pas intéressant avant un an
Berline électrique BMW i4 : puissance, autonomie et performances révélées

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top