BitTorrent Now : un concurrent de Spotify sponsorisé par de la pub

24 juin 2016 à 09h12
0
La société BitTorrent introduit un nouveau service permettant de rémunérer les artistes via la publicité.

La société BitTorrent multiplie les projets mettant en avant les possibilités des échanges pair-à-pair. Après le téléchargement, la synchronisation, la messagerie instantanée ou la navigation Internet, la société a récemment introduit BitTorrent Live, pour diffuser des vidéos en direct auprès de ses contacts. Désormais, elle lève le voile sur BitTorrent Now pour proposer une offre de diffusion en streaming... mais sans P2P!

BitTorrent Now se présente sous la forme d'applications pour Android, iOS et Apple TV et permet de lire le contenu des artistes ayant rejoint le programme et de rémunérer ces derniers via des spots publicitaires. Jusqu'à présent, l'offre BitTorrent Bundle proposait d'acheter des morceaux pour les lire sur n'importe quel appareil.


Si l'achat est toujours disponible, les artistes pourront choisir de participer en plus à ce programme sponsorisé par de la publicité. Ils recevront alors 70% des revenus générés lesquels pourront être cumulés avec les 90% si l'utilisateur décide également d'acheter le morceau un l'album.

035C000008482404-photo-bittorrent-now.jpg


Le blog Engadget, qui rapporte l'information, précise que pour accélérer la sortie du service, dans un premier temps, BitTorrent Now ne reposera pas sur le traditionnel protocole peer-to-peer mais offrira une lecture en streaming classique. La migration se fera ultérieurement.

A l'heure actuelle, BitTorrent Bundle dispose de 30 000 artistes dont la plupart sont indépendants. Reste à savoir lesquels seront intéressés par ce nouveau programme et si la société saura se faire une place aux côtés de Spotify, Deezer et cie en proposant un catalogue alternatif.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Linky : pour l'ANFR, les Equipements Radio des compteurs sont sans danger pour la santé
La France va créer son commandement militaire de l'espace
Bruno Le Maire prend officiellement position sur la cryptomonnaie Libra
Toyota : 50% des véhicules vendus au premier semestre étaient des hybrides-électriques
La Zone 51 envahie ? L'armée américaine pourrait répondre par la force
Evija : l'hypercar électrique de Lotus se charge en 9 petites minutes
Streaming vidéo : le coût écologique serait désastreux, selon l'association The Shift Project
La prochaine édition du CES va autoriser les sextoys féminins et interdire les
Neuralink : Musk annonce que la start-up est prête à tester sa technologie sur des humains
Trump suspend les sanctions Obama quant à la consommation des véhicules automobiles
scroll top