Apple Music : le service de streaming de la pomme

08 juin 2015 à 21h45
0
La nouvelle était attendue, d'autant qu'elle avait déjà fuité plus ou moins officiellement ici et là : Apple lance son propre service de streaming musical payant. Un peu plus d'un an après le rachat de Beats, aux manettes de Beats Music, Apple Music prend donc le relais, avec Spotify en ligne de mire et des ambitions mondiales.

C'était le One more thing de Tim Cook, lancé à 15 minutes de la fin, et initié par une vidéo sur l'historique de la musique, partant tout de même de 1888 ! Apple Music, le nouveau service est annoncé et présenté par Jimmy Iovine (puis Eddy Cue). Music s'inscrit dans la continuité d'iTunes mais en matière de streaming. Le postulat de base étant que l'offre actuelle est trop fragmentée, avec la musique d'un côté, la vidéo de l'autre. On ne comprend pas bien, puisque Spotify aux USA fait les deux...

01C2000008065304-photo-apple-music4.jpg

Concrètement, Apple Music va s'installer au sein de l'application Musique existante. Le service est découpé en trois "entités" : le streaming, la radio mondiale Beats One et la plateforme de partage Connect.

01C2000008065302-photo-apple-music3.jpg

Pour ce qui est du streaming, on va retrouver classiquement un moteur de recherche dans l'onglet My Music, en plus donc des titres déjà achetés sur iTunes. Tout le catalogue d'iTunes devient accessible à la demande. Un système de suggestions, via la pastille For You, pourra ouvrir d'autres horizons, après que l'utilisateur a toutefois renseigné les genres écoutés et quelques-uns des artistes préférés. Derrière l'icône New, on retrouvera les nouveautés de la semaine ou du mois, et notamment des clips vidéos d'artistes. Comme un air de déjà vu.

01C2000008065298-photo-apple-music1.jpg

Moins commune en revanche, c'est la création d'une radio mondiale, Beats One. Elle sera diffusée 24h/24 et 7j/7 depuis trois grandes villes - New York, Los Angeles et Londres - dans 100 pays. Qu'écoutera-t-on sur cette radio Apple ? « pas de la musique choisie par des algorithmes, des genres ou des rythmiques, non juste de la musique cool qui sonne bien et qu'on aime ». Très relatifs tout ça, mais il faudra écouter pour juger.

01C2000008065308-photo-beats-one.jpg

Enfin, Apple a prévu une case Connect, supposée permettre à qui le veut de partager des créations, des maquettes, des photos, etc. Une sorte d'Instagram de la musique qui existe en partie déjà chez Spotify ou Tidal par exemple.

01C2000008065310-photo-apple-music-connect.jpg

La force d'Apple Music, c'est donc d'être un système bien intégré. Mais l'offre fait penser ni plus ni moins à Google Play Music sur Android. Avec ici la radio Beats One en plus. Apple Music sera disponible le 30 juin dans 100 pays (dont la France), à 9,99 € par mois pour tous les appareils de la marque. Apple prévoit trois mois d'abonnement gratuit pour lancer son service, tandis qu'une formule familiale à 14,99 € par mois pour six utilisateurs complétera l'offre. Apple Music sera également disponible sur Android à l'automne ainsi que sur les Apple TV. Une nouvelle Apple TV pour l'automne donc ?
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Le Vatican va lancer un chapelet connecté !
Blocage du porno au Royaume-Uni : c'est la débandade
Lime officialise le retrait de sa flotte de trottinettes électriques à Marseille
Blizzard allège la peine infligée au joueur ayant soutenu les manifestations de Hong Kong
Le fichier des véhicules assurés entre en vigueur, et les forces de l'ordre comptent bien l'utiliser
Tesla apporte des améliorations à sa Model 3 (et des hausses de prix)
L'armée américaine n'utilisera plus d'antiques disquettes pour coordonner ses frappes nucléaires
Un important site de contenus pédophiles tombe : 300 arrestations dans 38 pays
Le réchauffement climatique s’est encore accentué depuis 2015
Le navigateur Brave atteint les huit millions d'utilisateurs

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top