Apple Music : le service de streaming de la pomme

Aurélien Audy
08 juin 2015 à 21h45
0
La nouvelle était attendue, d'autant qu'elle avait déjà fuité plus ou moins officiellement ici et là : Apple lance son propre service de streaming musical payant. Un peu plus d'un an après le rachat de Beats, aux manettes de Beats Music, Apple Music prend donc le relais, avec Spotify en ligne de mire et des ambitions mondiales.

C'était le One more thing de Tim Cook, lancé à 15 minutes de la fin, et initié par une vidéo sur l'historique de la musique, partant tout de même de 1888 ! Apple Music, le nouveau service est annoncé et présenté par Jimmy Iovine (puis Eddy Cue). Music s'inscrit dans la continuité d'iTunes mais en matière de streaming. Le postulat de base étant que l'offre actuelle est trop fragmentée, avec la musique d'un côté, la vidéo de l'autre. On ne comprend pas bien, puisque Spotify aux USA fait les deux...

01C2000008065304-photo-apple-music4.jpg

Concrètement, Apple Music va s'installer au sein de l'application Musique existante. Le service est découpé en trois "entités" : le streaming, la radio mondiale Beats One et la plateforme de partage Connect.

01C2000008065302-photo-apple-music3.jpg

Pour ce qui est du streaming, on va retrouver classiquement un moteur de recherche dans l'onglet My Music, en plus donc des titres déjà achetés sur iTunes. Tout le catalogue d'iTunes devient accessible à la demande. Un système de suggestions, via la pastille For You, pourra ouvrir d'autres horizons, après que l'utilisateur a toutefois renseigné les genres écoutés et quelques-uns des artistes préférés. Derrière l'icône New, on retrouvera les nouveautés de la semaine ou du mois, et notamment des clips vidéos d'artistes. Comme un air de déjà vu.

01C2000008065298-photo-apple-music1.jpg

Moins commune en revanche, c'est la création d'une radio mondiale, Beats One. Elle sera diffusée 24h/24 et 7j/7 depuis trois grandes villes - New York, Los Angeles et Londres - dans 100 pays. Qu'écoutera-t-on sur cette radio Apple ? « pas de la musique choisie par des algorithmes, des genres ou des rythmiques, non juste de la musique cool qui sonne bien et qu'on aime ». Très relatifs tout ça, mais il faudra écouter pour juger.

01C2000008065308-photo-beats-one.jpg

Enfin, Apple a prévu une case Connect, supposée permettre à qui le veut de partager des créations, des maquettes, des photos, etc. Une sorte d'Instagram de la musique qui existe en partie déjà chez Spotify ou Tidal par exemple.

01C2000008065310-photo-apple-music-connect.jpg

La force d'Apple Music, c'est donc d'être un système bien intégré. Mais l'offre fait penser ni plus ni moins à Google Play Music sur Android. Avec ici la radio Beats One en plus. Apple Music sera disponible le 30 juin dans 100 pays (dont la France), à 9,99 € par mois pour tous les appareils de la marque. Apple prévoit trois mois d'abonnement gratuit pour lancer son service, tandis qu'une formule familiale à 14,99 € par mois pour six utilisateurs complétera l'offre. Apple Music sera également disponible sur Android à l'automne ainsi que sur les Apple TV. Une nouvelle Apple TV pour l'automne donc ?
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Covid-19 : Twitter connaît une hausse de 900% des discours racistes contre la Chine
Coronavirus : le traçage numérique
Coup dur chez HPE : des SSD destinés aux entreprises pourraient se briquer après 40 000 heures
L'empreinte carbone issue de la consommation des Français a chuté de deux-tiers avec le confinement
Le stockage d’énergie sous forme d’hydrogène fait un bond en avant
Xiaomi lancera la très attendue Mi TV 4S 65
Des Macbook propulsés par des processeurs ARM prévus pour l'an prochain
Folding@home dépasse l'ExaFLOP pour lutter contre le Coronavirus
Office 365 devient Microsoft 365 et fait le plein de nouveautés
Square-Enix avance (officieusement) la date de sortie de Final Fantasy VII Remake !
scroll top