Moby : après la musique gratuite, la musique open source

le 27 novembre 2013 à 17:33
 0
Encore mieux que la musique gratuite ? La musique open source ! Moby a récemment défrayé la chronique en proposant gratuitement son dernier album sur BitTorrent, mais il va plus loin en offrant les projets Ableton Live et Pro Tools de son dernier tube.

0190000006870218-photo-moby.jpg

Moby autorise l'exploitation commerciale de ses samples



Le 1er octobre sortait le 11e album de Moby, « Innocents ». Une semaine plus tard, le producteur proposait à son tour de télécharger gratuitement son album... sous forme de BitTorrent Bundle, un beau pied de nez à l'industrie du disque.

Mais l'artiste s'est surtout illustré en livrant séparément les pistes de plusieurs des morceaux, ainsi qu'en autorisant n'importe qui à les remixer, et même à faire une exploitation commerciale de ces remix. Moby a effectivement expliqué dans un entretien accordé la semaine dernière au site Internet Mashable que l'éditeur de BitTorrent lui avait demandé ce qu'il faudrait faire si certains vendaient leurs remix :

« Qu'ils emmènent leurs amis au restaurant ou qu'ils donnent à leurs associations caritatives préférées, » a répondu le producteur, « même si je suis l'auteur des samples, s'ils font l'effort de produire des remix, ce sont eux qui méritent d'en tirer profit. » Et d'ajouter : « Les choses les plus intéressantes arrivent lorsqu'il n'y a aucun contrôle, j'aime l'anarchie démocratique du monde en ligne. »

0190000006870220-photo-bittorrent-bundle-moby-innocents.jpg

Le code source de « Perfect Life » mis à disposition



Moby a poussé encore un peu plus loin son ouverture la semaine dernière en publiant les projets Pro Tools et Ableton Live du tube de l'album, « The Perfect Life », ce qui revient à en ouvrir les sources. Le projet est effectivement à la musique ce que le code source est à un logiciel ou ce que le négatif est à la photo.

L'artiste s'est pour ce faire associé à blend.io, une plateforme de production musicale collaborative, permettant notamment le suivi des révisions.

Contrairement aux pistes séparées, les projets révèlent certains secrets de fabrication. Ils montrent quels instruments virtuels sont utilisés, quels effets sont appliqués ou encore comment les pistes sont mixées, ce qui est particulièrement enrichissant venant d'un des producteurs de musique électronique les plus expérimentés. En plus de faciliter la réalisation de remix, ils sont riches d'enseignements pour tous les producteurs de musique.

0000019006870222-photo-the-perfect-life-de-moby-sur-blend-io.jpg

Des artistes opposés aux majors



Moby et d'autres artistes comme Thom Yorke de Radiohead s'étaient déjà illustrés à plusieurs reprises avec leur vision progressiste de l'industrie du disque.

On se souvient de Radiohead qui a proposé aux internautes de fixer le prix de son album « In Rainbows », puis de Moby qui a lancé un site sur lequel les producteurs de films indépendants peuvent obtenir de la musique libre de droit. D'une manière générale les deux artistes se sont retournés contre la RIAA, représentante des maisons de disques américaines, et ont défendu des internautes accusés de téléchargement illégal.

Mais les routes des deux vétérans se sont récemment séparées, lorsque Thom Yorke a engagé un débat intense sur les services de musique à la demande, en faisant retirer du catalogue de Spotify son dernier album avec Atoms for Peace. Interrogé sur le sujet par Mashable, Moby a qualifié le chanteur de Radiohead de « vieil homme criant contre des trains rapides ». Il a ajouté : « Plus les gens ont accès à la musique, mieux c'est. »

0000014006870398-photo-portrait-officiel-de-thom-yorke.jpg

Quoi qu'il en soit ce n'était pas la première fois qu'un artiste livrait de quoi remixer un de ses morceaux, le français Muttonheads se livre fréquemment à l'exercice, mais c'est à notre connaissance la première fois qu'on fournit le projet. On est loin de l'époque où Moby, « lorsqu'il était encore chez EMI il y a 7 ou 8 ans, avait interdiction de jouer sa propre musique lors de ses DJ sets, de peur que l'audience ne l'enregistre » !

Pour aller plus loin
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Dernières actualités

Le système permet de faire lien entre différentes affaires criminelles afin d’obtenir une liste de suspects potentiels. Les défenseurs des libertés civiles s’inquiètent d’une utilisation discriminatoire de cet outil.
Abordables, performants, régulièrement mis à jour : les smartphones Xiaomi ont de beaux atouts à faire valoir. Ils ont aussi l’énorme avantage d’être facilement modifiables via le root et des ROM modifiées. Ces dernières manipulations deviennent d’ailleurs d’une simplicité enfantine grâce à l’outil XiaoMiTool v2 récemment lancé sur XDA.
Le chef de produit moniteurs de la marque sud-coréenne, Christophe Partridge, détaille pour Clubic les grandes caractéristiques des trois nouveaux écrans Samsung.
24/03 | Écran PC
La rumeur indiquant que Huawei travaille sur deux nouvelles montres connectées semble se vérifier un peu plus aujourd'hui.
Il a étonné autant qu’effrayé les badauds qui s’y sont confrontés : l’énorme Energizer Power Max P18K Pop se cherche un financement pour exister au-delà de sa preuve de concept.
24/03 | Smartphone
Windows Defender ATP devient Microsoft Defender ATP, et se paie en conséquence une sortie sur macOS pour aider les entreprises à renforcer leur sécurité informatique.
24/03 | Mac OS
Annoncée en janvier dernier, la refonte visuelle de Steam est en bonne voie, comme en témoignent les premiers visuels publiés par Valve à l’occasion de la GDC.
24/03 | Steam
Le fabricant chinois Niu lance en France le U-Pro, son scooter électrique connecté et poids plume taillé pour les citadins.
Le 25 mars prochain, la marque à la pomme dévoilera au monde entier son service de presse intitulé Apple News. Il permettra aux abonnés d'accéder instantanément et en illimité à un large catalogue de magazines et autres journaux des quatre coins du globe. Si l'initiative semble prometteuse, elle fait déjà grincer des dents les patrons de plusieurs grands groupes.
24/03 | Apple
Annoncée par Corsair en janvier à l’occasion du CES 2019 avec deux autres souris, les Harpoon et Ironclaw RGB, la M65 RGB Elite n’est ni plus ni moins qu’une Vengeance M60 revisitée au goût du jour profitant d’un capteur optique de nouvelle génération, d’une petite cure d’amaigrissement ainsi que d’un très léger relooking (mais surtout du RGB).
24/03 | Souris
Le navigateur Chrome va permettre dans les prochaines semaines d’accéder à des documents présents sur son espace de stockage personnel directement depuis le champ de recherche.
24/03 | Google drive
27 entreprises devraient être redevables de la taxe française des géants du numérique chère à Bruno Le Maire.
24/03 | GAFAM
Imaginé par l'autorité sanitaire américaine, le jeu vidéo One Leaves vise à exposer les dangers du tabac aux (jeunes) joueurs, et à les faire arrêter de fumer.
23/03 | Jeux vidéo
Avec bientôt cinq saisons au compteur, la série Peaky Blinders est devenu un véritable phénomène, et c'est donc sans surprise qu'on apprend qu'elle aura droit à son adaptation en jeu vidéo prochainement. S'il va falloir attendre encore un peu avant d'en apprendre plus sur le contenu du titre, nous savons déjà quels studios auront la lourde tâche de porter la licence sur consoles et PC.
La multiplication des plates-formes de téléchargement de jeux sur PC pose un certain nombre de problèmes. Parmi les plus épineux, la nécessité d’installer le lanceur spécifique à chaque plate-forme récolte la majorité des suffrages.
23/03 | Steam
scroll top