ReDigi : des MP3 et ebooks d'occasion bientôt en Europe

25 janvier 2013 à 15h12
0
ReDigi, le controversé service de revente de musique dématérialisée, se prépare à se lancer en Europe. Le service annonce au passage qu'il s'ouvrira à d'autres types de contenus.

0140000004961016-photo-logo-redigi.jpg

Lancé il y a un peu plus d'un an aux États-Unis, ReDigi se présente comme le premier service de musique dématérialisée d'occasion. Le service rachète plus ou moins cher les MP3 (ou autres formats) des internautes puis les revend entre 0,49 et 0,69 dollar.

ReDigi affiche depuis peu sur son site Internet qu'il sera bientôt disponible en Europe. Une page permet d'ailleurs de s'inscrire pour obtenir une invitation. Dans un article du quotidien britannique Financial Times, le fondateur du service John Ossenmacher précise qu'il prévoit un lancement d'ici la fin du premier trimestre. Il annonce également que le service s'ouvrira aux livres électroniques dès son lancement, puis aux films, aux jeux vidéo et aux logiciels.

Encore en procès contre EMI aux États-Unis, John Ossenmacher assure que son service est légal dans le monde entier. Pour ce faire, le logiciel servant à vendre les fichiers vérifie leur légitimité avant de les transférer et de les supprimer. Il offrirait ainsi les mêmes garanties qu'avec un support physique, qui peut tout autant être copié avant d'être revendu. En Europe, la jurisprudence a déjà interdit à un éditeur d'interdire la revente d'un logiciel dématérialisé.

0190000005678480-photo-how-redigi-works.jpg

Quelle légitimité pour des fichiers numériques d'« occasion » ?



Une fois n'est pas coutume, on peut toutefois se mettre à la place des éditeurs et s'interroger sur la légitimité de l'occasion avec des fichiers numériques qui, par définition, ne se détériorent pas dans le temps. Mais doit-on pour autant interdire aux consommateurs de revendre ce qu'ils n'utilisent plus ? Ou les priver d'un droit qui ne leur a jamais été démenti sur des biens matériels ? D'autant que, selon le fondateur du service, « les gens utilisent l'argent des reventes pour acheter d'autres contenus neufs ».

Quoi qu'il en soit le marché du dématérialisé d'occasion se développe. En France, le service Cheesemusic vous propose depuis peu de numériser vos CD audio avant de vous les diffuser en streaming ou de les revendre sous forme dématérialisée.

012C000005678546-photo-redigi-media-manager.jpg
012C000005678548-photo-redigi-media-manager-violation.jpg
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Le paiement sur Internet s'arme d'un nouveau système antifraude fonctionnel dès demain
Maladies pulmonaires : les enquêteurs américains n'écartent aucune cigarette électronique
La Suisse veut forcer les compagnies aériennes à renseigner les émissions CO2 sur les billets d'avion
Renault : son crossover électrique K-ZE lancé en Chine, à partir de 8 500 €
Un démantèlement des GAFA ?
Le trou noir au centre de notre galaxie semble avoir de plus en plus faim
Des chercheurs remettent sur la table la solution de l'ascenseur vers la Lune
Le saviez-vous ? Un Game Boy, meurtri, a survécu à la guerre du Golfe
Un son pour avertir les piétons va être ajouté à la Tesla Model 3
La Renault ZOE 2 se lance (enfin !) officiellement

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top