Spotify lance des applications pour artistes

28 juin 2012 à 09h02
0
008C000005249864-photo-logo-spotify-pour-ios.jpg
Le service de musique en streaming Spotify a trouvé un nouveau moyen de diversifier ses revenus en signant directement avec les artistes.

Après avoir annoncé la signature d'un accord avec le portail Yahoo! pour venir s'immiscer sur plusieurs sites thématiques, Spotify donne le coup d'envoi pour les premières applications d'artistes. Ces dernières viennent s'installer directement au sein du lecteur. Pour l'heure quatre titres sont proposés : Quincy Jones, Tiësto, Disturbed et Rancid. Chaque artiste est ainsi en mesure de concevoir ses listes de lecture afin de partager ses influences ou ses goûts personnels avec ses fans.

« Ce sont les premières Applis d'artistes, créées spécialement pour la plateforme Spotify pour permettre aux fans d'entrer dans l'univers exclusif de leurs artistes et musiques favoris », explique la société sur son blog. Il semblerait donc que Spotify souhaite reproduire ce qu'Apple a tenté de faire avec son réseau social Ping au sein d'iTunes, lequel a récemment fermé ses portes.

Selon le site Business Insider, la société Spotify se placerait actuellement en seconde source de revenus pour les maisons de disque, loin derrière iTunes. L'investisseur Sean Parker expliquait cependant au mois de mars qu'à ce rythme de croissance la société dépasserait iTunes dans moins de deux ans. A titre d'information, en 2011 Apple a reversé 3,2 milliards de dollars à l'ensemble des labels.

0226000005269974-photo-spotify-artiste-app.jpg
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Sélection Clubic VPN 2019

Les actualités récentes les plus commentées

La Tesla Model 3 perd les faveurs de l'Europe, qui lui préfère la future Renault ZOE 2
Netflix augmente ses tarifs en France dès aujourd'hui
Un outil destiné aux forces de l'ordre capable de déverrouiller quasiment tous les smartphones
Bill Gates considère que
Sommet européen des 20 et 21 juin : objectif zéro émission de gaz à effet de serre d'ici 2050 ?
Une pétition demande à Netflix de déprogrammer Good Omens... une série produite par Amazon
Le Raspberry Pi 4 est là : trois configurations jusqu'à 4 Go de RAM (et un kit desktop)
Le Bitcoin continue sa course folle et dépasse les 10 000$
AMD : le Ryzen 7 3800X mettrait à mal les Core i9-9900K d'Intel sur GeekBench
La mémoire informatique universelle pourrait révolutionner la consommation des data centers
scroll top