Streaming : le service Rdio étendra sa présence en Europe

Par
Le 30 mars 2012
 0
008c000005068986-photo-rdio-logo.jpg
Le service de musique en streaming Rdio pourrait bientôt concurrencer Deezer et Spotify dans l'Hexagone.

Rdio est articulé autour d'un modèle similaire à celui de ses concurrents. Le service est disponible au travers d'applications pour Windows, OS X, iOS Android, Windows Phone ou BlackBerry. Notons également un partenariat avec Roku et Sonos. Deux offres sont proposées. Facturée à 5 dollars par mois, la première offre un accès illimité à un catalogue de 12 millions de titres sur Windows et Mac sans publicité. Pour bénéficier de Rdio sur son smartphone il faudra payer 10 dollars avec une option de stockage en local.

Lancé en août 2010 aux Etats-Unis et au Canada, Rdio a été fondé par Niklas Zennstrom et Janus Friis, tous deux co-fondateurs du logiciel de VoIP Skype et du logiciel d'échange en peer-to-peer Kazaa. Un troisième homme, Scott Bagby, a été interrogé par le magazine PaidContent et déclare : « j'ai été chargé de l'expansion internationale de Skype. Je connais les fondateurs de Skype, Niklas et Janus, depuis quelques temps maintenant. L'une des choses particulièrement importantes à leurs yeux, au-delà de l'ergonomie du produit, c'est le développement à l'international ». Dès août 2010, Scott Bagby a donc rejoint l'équipe pour se charger de ce projet. En ligne de mire : l'Europe et l'Asie.

Malgré la présence de Spotify, Deezer, We7 ou encore Rhapsody, M. Bagby estime que le marché n'en est qu'à ses débuts. « A la fin de 2011, il n'y avait que 13,4 millions d'internautes dans le monde souscrivant à un service de musique selon l'IFPI », déclare-t-il à PaidContent.

Outre l'Amérique du Nord, Rdio est pour l'heure disponible en Allemagne, au Brésil, en Espagne, au Portugal, au Danemark, en Australie et en Nouvelle Zélande.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36

Les dernières actualités Streaming musique

scroll top