Musique en streaming : Apple en passe de signer avec les maisons de disque

19 mai 2011 à 07h50
0
Apple aurait d'ores et déjà réussi à rallier la maison de disques EMI à la cause de son futur service de diffusion directe de musique en ligne (streaming). Les négociations seraient également en passe d'aboutir avec deux autres des grandes majors, Sony Music Group et Universal Music Group.

00C8000002554934-photo-apple-store-santa-monica-los-angeles.jpg
Steve Jobs annoncera-t-il l'arrivée d'un service de musique en streaming au sein de la galaxie Apple le 6 juin prochain, à l'occasion de l'ouverture de la conférence pour développeurs WWDC ? S'il est encore impossible de répondre à cette question, l'édition américaine de Cnet affirme que les négociations engagées par Apple avec les maisons de disque se révèlent concluantes.

Invoquant de multiples sources liées à l'industrie de la musique, Cnet affirme en effet qu'Apple a d'ores et déjà signé un contrat avec EMI. Selon ces mêmes sources, la société de Cupertino serait sur le point de passer un accord similaire avec Sony Music et Universal, dont la signature pourrait intervenir dès la semaine prochaine. Warner, la quatrième des grandes majors du disque, aurait quant à elle succombé aux avances d'Apple dès la fin du mois d'avril.

D'ici quelques jours, la firme dirigée par Steve Jobs sera donc théoriquement en mesure de lancer ce fameux service de musique en streaming objet de rumeurs depuis 2009 et le rachat du site spécialisé Lala.com.

Rappelons que contrairement à l'iTunes Store, qui fonctionne sur un modèle d'achat à l'acte et suppose le téléchargement des fichiers avant écoute, cette supposée offre de musique en streaming permettrait d'accéder à sa musique directement depuis les serveurs d'Apple. Popularisé en Europe par des services tels que Deezer ou Spotify, le streaming permet des modèles de distribution différents de l'achat à l'acte, à commencer par l'abonnement.

Faire mieux qu'Amazon et Google ?

Le lancement prochain d'une telle offre interviendrait au moment le plus opportun pour Apple, puisque Google et Amazon viennent tous deux de dévoiler leurs ambitions en matière de musique en streaming. Tous deux se contentent toutefois pour l'instant de proposer à l'utilisateur de déplacer sa bibliothèque musicale vers leurs serveurs, afin de pouvoir y accéder instantanément depuis tout terminal connecté à Internet.

Apple pourrait vraisemblablement aller plus loin. D'abord parce que ces accords avec les maisons de disque, qui pour l'instant font défaut à Amazon, la placent dans une position de légitimité certaine vis à vis du milieu. Ensuite, parce que ce service qui d'une façon ou d'une autre sera certainement adossé, d'une façon ou d'une autre, à l'iTunes Store, aujourd'hui premier vendeur de musique numérique au monde. Enfin, parce qu'Apple dispose, suite au rachat de Lala.com, d'un savoir faire qui pourrait lui permettre de se différencier sur le plan fonctionnel, en proposant par exemple à l'utilisateur de s'affranchir de la phase d'envoi de sa bibliothèque vers les serveurs d'Apple.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Sélection Clubic VPN 2019

Les actualités récentes les plus commentées

La Tesla Model 3 perd les faveurs de l'Europe, qui lui préfère la future Renault ZOE 2
Netflix augmente ses tarifs en France dès aujourd'hui
Bill Gates considère que
Un outil destiné aux forces de l'ordre capable de déverrouiller quasiment tous les smartphones
Le Bitcoin continue sa course folle et dépasse les 10 000$
Sommet européen des 20 et 21 juin : objectif zéro émission de gaz à effet de serre d'ici 2050 ?
Une pétition demande à Netflix de déprogrammer Good Omens... une série produite par Amazon
Le Raspberry Pi 4 est là : trois configurations jusqu'à 4 Go de RAM (et un kit desktop)
La mémoire informatique universelle pourrait révolutionner la consommation des data centers
AMD : le Ryzen 7 3800X mettrait à mal les Core i9-9900K d'Intel sur GeekBench
scroll top