Gorillaz : un album gratuit composé sur iPad disponible depuis Noël

27 décembre 2010 à 16h01
0
00FA000003874576-photo-gorillaz-the-fall.jpg
Le groupe anglais mené par Damon Albarn a dévoilé le jour de Noël The Fall, un album composé à l'aide de plusieurs applications disponibles sur iPad. Une première proposée gratuitement sur le site du groupe, avant une commercialisation l'année prochaine.

Nous vous en parlions dans l'un des derniers numéros de 56K : le groupe pop Gorillaz s'apprêtait alors à offrir à ses fans un tout nouvel album, composé lors de sa récente tournée à l’aide de l'iPad. Comme prévu, c'est le 25 décembre que The Fall a été dévoilé sur le site officiel du groupe.

Petite subtilité : si l'album, composé de 15 titres, est bel est bien accessible gratuitement en streaming pour tout le monde, seul les membres payants de son fan-club se voient offrir la possibilité de le télécharger. L'adhésion coûte 45 dollars et permet d'accéder à du contenu numérique autour du groupe, qui a toujours travaillé sa dimension virtuelle - notamment par le biais d'avatars animés vivant des aventures dans ses clips.

Un simple « album iPad » ?

Damon Albarn a précisé que The Fall a été conçu en 32 jours, durant la tournée du groupe aux Etats-Unis. Les titres des chansons font référence à des lieux et villes dans lesquels le groupe s'est récemment produit durant sa tournée Escape to Plastic Beach, achevée le 21 décembre. Parmi les applications utilisées pour concevoir la musique, on trouve SoundyThingie, Mugician, Funk Box, Olsynth, Mog Filatron, Speak it ! ou encore Gliss. Néanmoins, l'iPad seul n'a pas suffit et il a bien fallu passer par la case enregistrement : le groupe s'est pour l'occasion entouré de quelques guest star, comme Mick Jones et Paul Simonons, des Clash.

Reste qu'en mettant en avant le côté geeky de cet album, Damon Albarn et son groupe se sont assurés un sympathique petit buzz sur la toile hi-tech, promouvant au passage leur fan-club virtuel qui leur permet de se détacher d'une major pour vendre de façon quelque peu détournée leur musique numérique.

Au final, si The Fall est plus consistant que le mini-album que beaucoup attendaient, et si ses sonorités collent bien au groupe - difficile d'écouter la ligne de basse de Bobby in Phoenix sans penser à Starshine sur leur premier album - ce n'est sans doute pas ce que Gorillaz a fait de mieux en matière de musique, mais cela démontre malgré tout une jolie stratégie numérique. Ce qui n'empêchera pas le groupe de sortir cet album de Noël dans le commerce courant 2011.

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Linky : pour l'ANFR, les Equipements Radio des compteurs sont sans danger pour la santé
Toyota : 50% des véhicules vendus au premier semestre étaient des hybrides-électriques
La NASA détecte un trou noir très inhabituel qui vient contredire nos théories sur l’univers
Contre-nature ou nécessité absolue ? Un ventirad pour Raspberry Pi fait son apparition
La Russie veut armer ses mini-drones de terrain... et ça ne fait pas vraiment rêver
La France va créer son commandement militaire de l'espace
La Zone 51 envahie ? L'armée américaine pourrait répondre par la force
Streaming vidéo : le coût écologique serait désastreux, selon l'association The Shift Project
Pour ou contre : la Nintendo Switch Lite est-elle (vraiment) une bonne idée ?
Neuralink : Musk annonce que la start-up est prête à tester sa technologie sur des humains
scroll top