Gorillaz : un album gratuit composé sur iPad disponible depuis Noël

27 décembre 2010 à 16h01
0
00FA000003874576-photo-gorillaz-the-fall.jpg
Le groupe anglais mené par Damon Albarn a dévoilé le jour de Noël The Fall, un album composé à l'aide de plusieurs applications disponibles sur iPad. Une première proposée gratuitement sur le site du groupe, avant une commercialisation l'année prochaine.

Nous vous en parlions dans l'un des derniers numéros de 56K : le groupe pop Gorillaz s'apprêtait alors à offrir à ses fans un tout nouvel album, composé lors de sa récente tournée à l’aide de l'iPad. Comme prévu, c'est le 25 décembre que The Fall a été dévoilé sur le site officiel du groupe.

Petite subtilité : si l'album, composé de 15 titres, est bel est bien accessible gratuitement en streaming pour tout le monde, seul les membres payants de son fan-club se voient offrir la possibilité de le télécharger. L'adhésion coûte 45 dollars et permet d'accéder à du contenu numérique autour du groupe, qui a toujours travaillé sa dimension virtuelle - notamment par le biais d'avatars animés vivant des aventures dans ses clips.

Un simple « album iPad » ?

Damon Albarn a précisé que The Fall a été conçu en 32 jours, durant la tournée du groupe aux Etats-Unis. Les titres des chansons font référence à des lieux et villes dans lesquels le groupe s'est récemment produit durant sa tournée Escape to Plastic Beach, achevée le 21 décembre. Parmi les applications utilisées pour concevoir la musique, on trouve SoundyThingie, Mugician, Funk Box, Olsynth, Mog Filatron, Speak it ! ou encore Gliss. Néanmoins, l'iPad seul n'a pas suffit et il a bien fallu passer par la case enregistrement : le groupe s'est pour l'occasion entouré de quelques guest star, comme Mick Jones et Paul Simonons, des Clash.

Reste qu'en mettant en avant le côté geeky de cet album, Damon Albarn et son groupe se sont assurés un sympathique petit buzz sur la toile hi-tech, promouvant au passage leur fan-club virtuel qui leur permet de se détacher d'une major pour vendre de façon quelque peu détournée leur musique numérique.

Au final, si The Fall est plus consistant que le mini-album que beaucoup attendaient, et si ses sonorités collent bien au groupe - difficile d'écouter la ligne de basse de Bobby in Phoenix sans penser à Starshine sur leur premier album - ce n'est sans doute pas ce que Gorillaz a fait de mieux en matière de musique, mais cela démontre malgré tout une jolie stratégie numérique. Ce qui n'empêchera pas le groupe de sortir cet album de Noël dans le commerce courant 2011.

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

De nouveaux modèles climatiques ont été créés... et la situation est pire que prévue
Stallman quitte la Free Software Fundation après la divulgation d'emails évoquant l'affaire Epstein
Ça y est, le Fold est disponible en France... pour 1,6 SMIC (net).
Des défauts de fabrication découverts sur six réacteurs nucléaires en activité en France
OVNI : l'US Navy avoue (enfin) avoir filmé des objets aériens non identifiés
En Californie, Donald Trump tente d’annuler la loi sur les limites d'émissions de CO2
iPhone 11 / 11 Pro : les premiers tests sont en ligne, 2019 est-il un bon cru ?
Le TGI de Paris invalide la clause de non-revente de jeux dématérialisés de Steam
Avec sa Model S, Tesla aurait battu le record de la Porsche Taycan sur le circuit de Nürburgring
Analogue présente un DAC audio/vidéo pour brancher vos vieilles consoles sur une TV moderne

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top