Qriocity : le streaming audio arrive en Angleterre et en Irlande

23 décembre 2010 à 08h45
0
0140000003508468-photo-qriocity.jpg
Pour l'heure, seule la VOD est accessible en Europe.
Sony a déployé un nouveau service de musique en streaming sur les versions anglaise et irlandaise de Qriocity. Ce service permet d'accéder à 6 millions de titres en accès payant. Il doit arriver bientôt en Allemagne, en Espagne, en France et en Italie.


Les clients anglais et irlandais peuvent donc désormais accéder à 6 millions de morceaux. Ils doivent simplement avoir un ordinateur, un téléviseur connecté Bravia (année 2010), un lecteur Blu-ray Sony, ou une console PS3. D'autres plateformes seront disponibles dans le futur, selon Sony. Les smartphones et tablettes Android pourront par exemple accéder à Qriocity. Sony n'a pas précisé quels autres appareils seraient concernés.

Le streaming audio de Qriocity coûtera au choix 3,99 ou 9,99 euros. La première formule donne accès à des radios thématiques. Le fonctionnement de la formule la plus chère se rapproche de Spotify (écoute à volonté des morceaux, création de playlists...). Le service intègre une fonction de reconnaissance des titres disponibles en local. Il peut donc scanner la bibliothèque musical, et donner accès directement aux titres sur Qriocity - s'ils sont présents.

Les Etats-Unis, le Canada et la Nouvelle-Zélande seront aussi concernés par la prochaine mise à jour. Elle devrait y arriver en 2011, au même moment que dans les autres pays européens.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Coronavirus : Bill Gates va faire construire des usines pour fabriquer les 7 vaccins les plus prometteurs
Une association pointe du doigt Amazon, qui livre toujours des produits hors hygiène et alimentaire
Comment fonctionne la nouvelle attestation de déplacement sur smartphone ?
La nouvelle attestation de déplacement sur smartphone sera disponible le 6 avril
Coronavirus : comment l'Iran et l'Espagne gèrent la crise d'un point de vue technologique
Blue Origin pousse ses employés à développer une fusée touristique malgré le coronavirus
Le coronavirus ne booste pas le e-commerce, bien au contraire, selon la FEVAD
Et de trois ! Un nouveau prototype de Starship détruit lors d'un test de réservoir
Audi : pas de version 100 % électrique pour la berline premium A8
L'iPhone 9 s'appellerait finalement iPhone SE, et serait disponible ... demain
scroll top