Microsoft Office 2011 pour Mac : le test

Stéphane Ruscher
Spécialiste informatique
30 novembre 2010 à 18h44
0

Word 2011

0000006403792898-photo-logo-word.jpg
Quoi de neuf dans Word 2011 ? L'adoption de l'interface ruban est évidemment la nouveauté la plus immédiatement visible, mais pas la seule. On appréciera ainsi l'intégration des améliorations apportées à la recherche dans Office 2010 pour Windows. Il est donc possible d'afficher dans un panneau latéral toutes les occurrences d'un terme recherché dans un texte, et de le remplacer. Mieux : il est possible d'accéder à la recherche depuis un champ en haut à droite de la fenêtre.

01F4000003792322-photo-word-2011-rechercher-remplacer.jpg
Comme sous Windows, la fonction rechercher/remplacer s'offre un lifting et un panneau latéral dédié


Autre nouveauté, cette fois spécifique au Mac : un mode plein écran qui permet d'écrire sans distraction. Évidemment, on pense à la fonctionnalité introduite dans Pages '09 et on a bien raison : même l'effet de zoom de la page est similaire ! Cela dit, original ou pas, le mode est élégant et remplit sa fonction !

01F4000003792318-photo-word-2011-mode-plein-cran.jpg
Le mode plein écran permet d'écrire sans distraction


Sous Mac, Word ne se contente pas d'être un équivalent de la version Windows : il remplit également les rôles de Publisher et OneNote depuis la version 2008, en proposant un mode « mise en page » et un mode « bloc-notes ». On les retrouve avec plaisir dans la version 2010 : le mode bloc-notes n'évolue pas, mais reste des plus pratiques. Il permet toujours d'enregistrer de l'audio en cours de saisie, et garde toujours des « marque-pages » à chaque nouvelle saisie, pour retrouver immédiatement le passage en question.

01F4000003792332-photo-word-2011-mode-bloc-notes.jpg
Le mode Bloc notes offre un équivalent à OneNote


Le mode publication, en revanche, bénéficie de quelques petites améliorations qui le replacent dans la course avec Pages. Ainsi, les blocs d'images ou de texte disposent désormais d'une poignée permettant d'effectuer des rotations en un clic, facilitant leur manipulation. Plusieurs améliorations bénéficient particulièrement à la publication. Certaines sont issues de Word 2010 : on retrouve les préréglages de retouche d'image avec leurs aperçus en vignette. Ces retouches sont bien sûr très minimalistes, mais peuvent suffire pour corriger légèrement une image insérée dans un document.

01F4000003792328-photo-word-2011-mise-en-page.jpg
Le mode publication bénéficie de quelques améliorations


Et pour insérer ces images, justement, on dispose d'un panneau permettant d'accéder à ses contenus multimédias iPhoto, iTunes, iMovie ou encore Aperture via un panneau flottant. Un accès facilité et bienvenu !

Plus spécifique à la version Mac, une option de réorganisation permet de décomposer le document sous forme de couches en 3D isométriques pour les réarranger. Sympathique sur le papier, mais... pas beaucoup plus pratique que le flip 3D de Windows Vista en réalité !

01F4000003792326-photo-word-2011-r-arranger.jpg
Réarranger ses calques en 3D : effet garanti, mais lisibilité limitée...


Tout comme Office 2010, Office 2011 est compatible avec les récentes Office Web Apps de Microsoft. Si vous disposez d'un compte Windows Live, vous pourrez donc publier des documents sur votre espace SkyDrive et les éditer grâce aux versions web de Word, Excel et PowerPoint.

Comme nous l'avons noté dans notre test des web apps, celles-ci sont loin d'offrir les mêmes fonctionnalités que leurs versions desktop. Néanmoins, pour un usage basique, elles peuvent s'avérer suffisantes et ont au moins le mérite de fonctionner avec les principaux navigateurs, dont Safari (pour la version Mac d'Office, c'eut été un peu gênant...), tandis que l'interaction entre les deux versions est plaisante.

Cette prise en charge des webapps s'accompagne de nouvelles fonctionnalités collaboratives. Ainsi, tout document publié garde une trace, sous la forme de commentaires, des modifications apportées par les multiples auteurs, avec la possibilité d'accepter ou refuser ces modifications.

On l'aura compris, Word 2011 est une mise à jour solide qui ne se limite pas à la nouvelle interface. Pas de révolution, mais de nombreuses petites améliorations qui, mises bout à bout, renouvellent franchement l'intérêt du logiciel star de la suite.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Pour le patron de Take Two (GTA, BioShock), Stadia est une déception
Microsoft bloque la mise à jour de Windows 10 (mai 2020) sur de nombreux appareils
La Maison-Blanche s'en prend aux pays qui taxent les géants numériques américains
« Il est temps de briser Amazon » : quand Elon Musk se paie Jeff Bezos
Microsoft licencie des dizaines de journalistes, remplacés par des robots
Citroën prépare une nouvelle berline hybride haut de gamme pour 2021
L'Allemagne impose une borne de recharge pour véhicules électriques dans chaque station-service
Gaia-X : le projet européen de cloud computing visant à concurrencer la Silicon Valley se précise
La Poste déploie l'Identité Numérique, un service pour se connecter à 700 services avec un identifiant unique
Sony reporte son événement dédié à la PS5 et soutient le mouvement de contestation en cours aux USA
scroll top