Office Online devient Office. Juste Office.

26 juillet 2019 à 07h46
0
office
© Microsoft

Office a décidé de supprimer le tag « en ligne » qu'il avait attribué à ses applications.

La marque a annoncé avoir mis fin à un besoin inutile de « sous-marques spécifiques à une plateforme ».

La fin de l'étiquette « en ligne »

Selon Microsoft, il est parfois utile de préciser « Office pour macOS » ou encore « Office pour Windows » pour informer au mieux de la configuration propre au logiciel. Cependant, l'entreprise juge qu'il est inutile d'appeler chacun des logiciels de sa suite en lui accolant « en ligne ».

Ainsi, « Word en ligne », « Excel en ligne », c'est terminé.

Comme pour l'ensemble de la suite, l'entreprise a décidé que son « Word Online » devenait désormais juste « Word ».

Néanmoins, il restera évidemment d'usage d'employer l'expression « Office pour le web », pour faire référence spécifiquement au support web des applications (à l'instar des « Office pour Android », « Office pour iOS », etc.)

Microsoft précise également que la suppression de l'étiquette « en ligne » ne s'applique pas à ses services en ligne tels que Exchange Online, SharePoint Online ou encore Office Online Server.

Source : Microsoft
4
5
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

Volvo va brider toutes ses nouvelles voitures à 180 km/h pour lutter contre l'insécurité routière
Le navigateur Microsoft Edge s'enrichit de nouvelles fonctionnalités
La NASA vous explique pourquoi la montée des eaux est difficilement perceptible
Air France et l'Airbus A380 : c'est fini, et avec deux ans d'avance
Clap de fin pour Hadopi ? Le Conseil constitutionnel déclare ses pouvoirs contraires à la Constitution
Vers une possible suppression de la TVA sur les voitures électriques ?
Siemens Gamesa annonce une éolienne d'une puissance de 14 MW pour l'offshore
À Singapour, une peine de mort prononcée... par ZOOM
DOOM Eternal : id Software annonce le retrait de l'anti-triche Denuvo
Le responsable des vols habités à la NASA démissionne, une semaine avant le vol de Crew Dragon
scroll top