Microsoft ouvre un programme de bêta-test pour Office

07 juillet 2014 à 09h54
0
Les internautes qui le souhaitent peuvent désormais s'inscrire à un programme de bêta-test organisé par Microsoft autour de la suite Office. Les nouveautés concernées ne sont pas précisées, mais les environnements mobiles paraissent tout particulièrement visés.

Microsoft vient d'ouvrir les portes d'un pre-release program associé à sa suite bureautique vedette. Les internautes intéressés sont invités à remplir un formulaire précisant leur utilisation d'Office et leur équipement. L'éditeur promet qu'une partie d'entre eux, sélectionnés sur la base de ces informations, pourra rejoindre son programme de bêta -test : en contrepartie de cet accès anticipé, il sera demandé aux testeurs de faire remonter leurs retours (feedback) à l'équipe Office.

« Ces programmes s'étendront à travers l'intégralité de la famille Microsoft Office, côté client, serveur ou services en ligne », affirme Microsoft. « La famille de produits comprend les applications Word, Excel, PowerPoint, Visio, Access, Publisher et Outlook, ainsi que Exchange, SharePoint et Project côté serveurs et produits cloud ».

Le formulaire d'inscription distingue les utilisateurs individuels des professionnels, mais ne précise en rien quelle sera la première vague de tests organisée dans le cadre du programme. On notera toutefois qu'entre autres informations, Microsoft demande les équipements mobiles personnels utilisés (smartphone et tablette) ainsi que les éventuels comptes Apple ID et Google de l'utilisateur.

01C2000007491435-photo-microsoft-office-pre-release-program.jpg
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Bruno Le Maire prend officiellement position sur la cryptomonnaie Libra
Toyota : 50% des véhicules vendus au premier semestre étaient des hybrides-électriques
Peugeot 3008 Hybrid : tout ce que l’on sait du futur SUV de la firme sochalienne
Evija : l'hypercar électrique de Lotus se charge en 9 petites minutes
La Zone 51 envahie ? L'armée américaine pourrait répondre par la force
Streaming vidéo : le coût écologique serait désastreux, selon l'association The Shift Project
La prochaine édition du CES va autoriser les sextoys féminins et interdire les
Que se passerait-t-il si Stadia disparaissait ? Un ponte de Google répond
Neuralink : Musk annonce que la start-up est prête à tester sa technologie sur des humains
7 400 gigatonnes de neige seraient nécessaires pour enrayer la fonte des glaces
scroll top