Vérification de licences : Microsoft abandonne Office Genuine Advantage

20 décembre 2010 à 15h53
0
00FA000003856924-photo-office-genuine-advantage.jpg
Très discrètement, Microsoft a mis un terme à l'utilisation d'Office Genuine Advantage, son programme de vérification de licence destiné à sa suite bureautique.

Officialisé en 2006 et incorporé à Office 2007, Office Genuine Advantage était le pendant bureautique de Windows Genuine Advantage, destiné quant à lui aux systèmes d'exploitation de Microsoft. L'objectif du programme était d'enrayer le piratage de licences, en vérifiant automatiquement l'authenticité du logiciel utilisé lors du téléchargement de contenu additionnel - modèles de documents, mises à jour, ect.

Une vérification qui, selon ZDNet, n'est plus d'actualité depuis le 16 décembre dernier. Le site s'est penché sur les informations fournies par Microsoft sur son site, et a découvert au détour d'une page que « Le programme Office Genuine Advantage a été retiré ». ZDNet souligne également que la page destinée à informer sur OGA renvoie désormais sur une nouvelle section vantant les mérites des « produits authentiques ».

Une disparition qui ne remet néanmoins pas en cause la nécessité d'enregistrer sa copie d'Office auprès des serveurs de Microsoft, à l'aide d'une clé à 25 caractères.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

L'union sacrée des télécoms européens, qui vont partager leurs données pour lutter contre le coronavirus
Coronavirus : le traçage numérique
Coup dur chez HPE : des SSD destinés aux entreprises pourraient se briquer après 40 000 heures
L'empreinte carbone issue de la consommation des Français a chuté de deux-tiers avec le confinement
Xiaomi lancera la très attendue Mi TV 4S 65
Le stockage d’énergie sous forme d’hydrogène fait un bond en avant
Folding@home dépasse l'ExaFLOP pour lutter contre le Coronavirus
Des Macbook propulsés par des processeurs ARM prévus pour l'an prochain
ESET commercialise un antivirus dédié aux terminaux Linux
Covid-19 : Dyson (aussi) va produire des respirateurs durant la crise
scroll top